Biennale Interieur 2016 : mes 7 coups de coeur

Pour les moins déco-addict d’entre vous, petite piqure de rappel : la Biennale Interieur (qui a donc lieu, par définition, tous les 2 ans à Courtrai, en Belgique), est un énorme salon du design, qui rassemble (tous les 2 ans, suivez un peu) des designers et marques venues proposer leurs nouveautés pour la maison. On parle donc de mobilier, de matériaux, de revêtements de sols/murs/plafonds, de luminaires, de cuisines, de robinetterie,… Bref, de tout ce qui touche l’aménagement intérieur de nos jolies maisonnettes.

C’est un peu le Maison & Objet à la belge, ou la Fashion Week du design, si vous préférez (si vous n’avez jamais entendu parlé du salon Maison & Objet à Paris, ou de la Fashion Week : c’est fini, je ne peux plus rien faire pour vous).

Bref, c’est l’événement que tous les décorateurs / architectes d’intérieurs attendent avec impatience pour aller s’y perdre dans les allées à la rencontre de nouveautés à proposer à leurs clients.

Petit tour d’horizon de ce qui a fait fondre mon petit coeur tout mou de décoratrice.

 

Luminaires

Ce n’est plus un secret pour personne, j’adore les luminaires. Avec les chaises, ce sont les objets de designers que je préfère. Donc sans surprise, ce sont 2 marques de luminaires que je vous propose de découvrir :

  • Wever & Ducré, avec leurs modèles WETRO (tout en verre) et WIRO (tout en métal) : je trouve que ces suspensions ont un parfait équilibre entre simplicité et caractère : douceur un brin rétro pour les WETRO, et design à tendance industrielle pour les WIRO. J’imagine parfaitement les WETRO dans une chambre ou une salle à manger, et les WIRO dans une cuisine ou une entrée. Et à plusieurs, de tailles différentes, ils ont encore plus d’effet !

 

  • Trizo 21 et sa gamme AUSTERE (je cherche encore l’histoire derrière le nom de la marque… et de la gamme…) : toute une gamme de luminaires en aluminimum doré (après le cuivré, je voue une passion sans fin au doré/laiton, vous êtes prévenus), tout en finesse, hyper discrets et délicats, et pour ma part un design jamais vu ailleurs : gros coup de coeur ! En suspension, lampe à poser, lampe sur pied… je les aime toutes ! Help !

 

Textiles

  • C’était pas gagné comme coup de coeur, car je suis une inconditionnelle du DIY, donc des rideaux à acheter tout faits : très peu pour moi. Mais mon oeil a immédiatement été attiré (et séduit) par les longs voiles vaporeux du stand de Verilin, avec leur gamme NUÉE. Des voilages et rideaux entièrement en lin, de très grande qualité mais au tarif plus que raisonnable, et qui représentent une teinture pastel dans le bas du rideau. Typiquement un truc qu’on pourrait faire soi-même en DIY, mais là la couleur est tissée, ce n’est pas le tissu qui est teinté. Bref, un travail vraiment magnifique, c’est sûr, ça va se retrouver dans un de mes futurs projets !

 

  • Vu le prix, c’est plutôt un coup de coeur « sensation » que « achat » : marcher sur un tapis Misura. Je n’ai jamais vu un confort-moelleux-délicieux pareil. Leur truc ? Une couche de vagues en caoutchouc sous les poils du tapis, qui rend chaque pas digne d’une balade sur un nuage. J’exagère à peine. Rien que pour l’expérience, je souhaite à chacun d’entre vous de croiser un jour la route d’un tapis Misura. Et sinon, à part envoyer vos pieds au 7° ciel, la marque réalise exclusivement des tapis sur-mesure de très haute qualité, au toucher doux comme de la soie et dans une jolie gamme de coloris actuels.

 

Revêtements

  • Le carrelage, tout le monde connaît. La mosaïque aussi, tout le monde connaît. Et pourtant, le stand de Dominique Desimpel a su attirer mon attention avec la qualité et l’originalité de ses carreaux peints au pochoir, et de ses mosaïques de marbre. Loin de vouloir coller à tout prix à toutes les nouvelles tendances, la marque travaille avec les artisans qu’elle rencontre un peu partout dans le monde. Je l’admets, leur site en lui-même n’aurait pas suffit à me convaincre, donc j’espère que les photos que j’ai prises à la Biennale seront plus concrètes pour vous.

 

  • Orac Decor, et leur éléments en polystyrène et polyuréthane (so much for the planet, je vous l’accorde). Moulés dans des formes bien précises, on en fait des plinthes, des moulures, des corniches lumineuses… mais surtout — et c’est ce qui m’a séduit — des panneaux décoratifs pour les murs. En gros, ce sont des petits blocs tout légers, qu’on peut choisir blancs ou colorés (toute une variété de textures différentes et originales a été imaginée par l’artiste peintre Emma Geers), et qu’on colle tout simplement sur son mur, en créant des formes ou en recouvrant tout un pan : on fait ce qu’on veut ! La marque propose une quarantaine de formes de blocs, y’a vraiment moyen de s’amuser. Pour en faire une oeuvre d’art, un mur entier, une tête de lit… J’adore l’idée ! Et le prix, vraiment abordable.

 

  • Je finis avec mon petit coup de coeur intriguant : le papier peint en liège de Creative-Cork. Etonnant ultra-doux au toucher, on le pose comme un simple papier peint. Ils font aussi du mobilier, et même du tissu en liège (oui oui), mais leur stand était un peu trop chargé en liège pour mettre tout ça en valeur, malheureusement. Par contre leur papier peint, je suis vraiment curieuse d’essayer ! Notamment parce que j’ai cette image Pinterest qui me trotte dans la tête depuis un petit temps…

 

En bref… vivement le prochain salon, et les prochains projets !

N.


 

Articles Récents

4 Commentaires

  • Lalo
    25 octobre 2016 14 h 43 min

    Tu pourrais aussi comparer la biennale comme étant « la Foire de Libramont du design ». Je suis sûre qu’avec cette comparaison, tu toucheras ceux qui 1. ne savent pas ce qu’est la fashion week, 2. ne connaissent pas « Maison & Objet ».

    OMG les lampes WIRO & Trizo ♥ J’adore! 🙂 Et pourtant je suis ultra difficile en luminaire (compte combien j’en ai chez moi haha, ça en dit long sur les rares coups de coeur). Sinon, le liège: trop cool l’idée!

    • Noémie Meijer
      25 octobre 2016 15 h 00 min

      Haha en effet, c’est une autre façon de décrire ça pour mes amis les belges 😉
      Oui les Trizo sont mes préférées, tellement délicates <3 Et elles iraient bien aussi chez toi 😉

  • Esnonpah
    25 octobre 2016 22 h 52 min

    Grâce à toi j’ai tout de même un aperçu de ce qui se trouvait à la biennale 🙂 j’adore la gamme nuée de verilin! Et je cherchais justement une marque qui faisait du tissu en liege, top! Merci pour cet article.

    • Noémie Meijer
      26 octobre 2016 6 h 00 min

      Avec grand plaisir, ravie que ça puisse t’aider ! Ces voiles chez Verilin… Je cherche désespérément un endroit pour les placer chez moi mais je crois que ça sera pour mes clients (ou mon prochain appart) haha 😉

Envie de répondre ?