Cuisine : ces éléments indispensables, version « déco »

S’il y a bien une pièce de la maison qui est difficile à décorer, c’est la cuisine.

  • Bien souvent, elle n’a pas d’autres meubles que les meubles de cuisine standard : difficile donc d’y apporter un peu de personnalité, de caractère.
  • Par définition, on y cuisine : on déplace les éléments, on a besoin de choses à portée de main : pas évident de la garder rangée H24.
  • Elle est rapidement sale, c’est donc prioritaire qu’elle soit fonctionnelle et facile à nettoyer : et ça, c’est parfois difficilement compatible avec la déco.
  • Elle doit comporter des éléments et objets indispensables, qui ne riment malheureusement pas souvent avec design…

Et c’est sur ce dernier point que je voulais m’arrêter aujourd’hui : tous ces appareils, ces éléments, que doit comporter une cuisine pour fonctionner, qu’on peut difficilement cacher au fond d’un placard, et qui peuvent vite devenir les gros points noirs de notre déco… Sauf si on les choisi attentivement 🙂

 

Les appareils électroménagers

Pas vraiment déco, et plutôt envahissants, c’est évidemment les premiers éléments auxquels on pense. En fonction de chacun, on retrouve dans une cuisine un grille-pain, une machine à café, un robot ménager, un four à micro-ondes… sans parler du four et du frigo. Vous avez dit glamour ?

Heureusement, de plus en plus de marques pensent à nous, les déco-addicts, et se creusent un peu la tête pour les rendre un minimum esthétiques. À choisir dans une teinte neutre pour se fondre dans la cuisine le plus discrètement possible, ou au contraire dans une jolie couleur pour donner un peu de caractère ! Petite sélection des ces électro qu’on aurait presque envie d’acheter, juste pour décorer :

l’incontournable frigo Smeg — grille-pain Brabantia — robots ménagers Kitchen Aid — machine à café en corian Anza — gazinière vintage— table de cuisson blanche Ikea — bouilloire Bosch — machine à café DIY de Home Made Modern

 

Et chez moi ? À la maison, on utilise très rarement le micro-ondes mais je n’ai pas encore convaincu le petit mari de s’en débarrasser. J’ai par contre réussi à le persuader de le cacher : on l’a tout simplement placé dans un placard, avec une rallonge qu’on branche quand on a besoin de l’utiliser. Invisible quand la porte est refermée, et pourtant prêt à être utilisé : j’adore ce compromis ! Pour le reste du petit électro, j’ai tout rassemblé dans un angle de la cuisine, histoire que ça ne soit pas la première chose qu’on voit en y entrant.

 

Le cas de la poubelle

Ah, la poubelle de cuisine. Certains parviennent à la caser dans un placard sous l’évier, mais entre les déchets classiques, le verre, le carton, le compost, ou que sais-je encore : difficile de tout cacher si on n’a pas un grand cellier attenant.

Alors on en trouve de très sobres dans la plupart des magasins, mais récemment j’ai eu le coup de coeur pour la nouveauté chez Brabantia : la Bo (elle porte bien son nom !). Elle change vraiment de ce qu’on voit partout ailleurs, elle est moins haute (donc plus discrète), mais la capacité n’en est pas moindre, et on peut même choisir d’avoir plusieurs bacs distincts à l’intérieur. Je sais, je vous fais l’éloge d’une poubelle, mais que voulez-vous, quand c’est déco, c’est plus fort que moi 🙂

 

Et chez moi ? (si on m’avait dit un jour que je parlerai de mes poubelles sur un blog…) On case le verre et le carton sous l’évier, dans des bacs en plastique Ikea qu’on a redécoupés sur mesure pour qu’ils s’encastrent parfaitement. Et on a 2 grandes poubelles carrées à pédales noires mates pour trier le reste des déchets : plutôt esthétiques, et carrément pratiques, elles se fondent bien dans le décor ! (Trouvées chez Caméléon, pour les belges parmi vous) Elles sont encore en très bon état mais je vous avoue que la Bo me fait de l’oeil… et se ferai un peu plus discrète, dans notre petite cuisine. Ça se fait, de s’offrir une poubelle pour la Saint-Valentin ?

 

Le rangement des ingrédients

Je serai intransigeante là-dessus : pas de paquets de céréales ou de boîtes de conserve à portée de vue, sur les étagères ! Non seulement je vous recommande vivement d’acheter vos ingrédients en vrac (pour des raisons écologiques et économiques), mais surtout il y a tellement de jolis bocaux pour les ranger ! À choisir bien hermétiques évidemment (petite membrane en caoutchouc), et de différentes tailles pour casser le côté psycho-rigide 🙂

verre et bois chez la marque Rachel’s — dolomite et bambou chez La Redoute — 100% porcelaine chez Made — version design chez Petite Friture

 

chez moi ? Je range absolument tous mes ingrédients dans des bocaux en verre de chez Ikea : farine, sucre, pâtes, riz, quinoa, muesli, lentilles corail, noix, graines,… Tout (sauf les conserves, hein, on se comprend !). J’achète la plupart en vrac (avec ce genre de sachets en tissu : ici ou ici), mais même ce qui vient en sachet, je le transfère directement dans un bocal en rentrant des courses. J’en dispose 2-3 à portée de main dans la cuisine, le reste est rangé dans les placards.

Pour les capsules de café, j’ai trouvé un joli pot en céramique avec couvercle en bois chez Brico (mais ça se trouve partout, ce genre de pot !), et pour le thé j’utilise ce pot Liv Interior que j’adore : pas vraiment hermétique, mais je le rempli de mon thé préféré et il se vide très vite 🙂

 

 

Salière & poivrier

Un petit détail mais qui peut permettre d’ajouter un joli élément déco à votre cuisine : ce serait dommage de s’en priver !

Il en existe de tous les styles (et de plus ou moins bon goût…). J’ai une préférence pour les lignes sobres plutôt que pour les versions kitsch…

version marbre noir chez H&M — version dorée chez House Doctor

 

Et chez moi ? Je n’ai pas résisté au design intemporel des salières en bois Peugeot : le parfait élément pour apporter une touche un peu authentique à une cuisine ! Et elle ressort parfaitement bien sur notre mur noir mat.

 

Savon et liquide vaisselle

Là encore, je ne veux voir aucun packaging de Paic Vaisselle à côté de votre évier ! Un joli distributeur à savon est si vite trouvé, et ça prend 1 minute 30 de le remplir tous les mois.

Et si vous avez 5 minutes devant vous, pourquoi ne pas opter pour la version DIY ?

version classique chic chez Ikea — version design chez La Redoute — version bling chez Bloomingville — version DIY chez moi 🙂

 

Et chez moi ? J’ai trouvé celle jolie gamme toute simple dans mon Brico (oui, je passe un peu ma vie dans les magasins de bricolage, mais ce n’est plus un secret, si ?). Un jour, quand j’aurai le temps, j’y dessinerai un petit motif ou j’y noterai une initiale, pour que mes invités arrêtent de se poser cette insoutenable question : mais lequel est le savon ?!

Pour remédier à ça, j’utilise aussi ce savon de chez Arket, et quand il sera terminé, je garderai le joli packaging et le remplirai avec du savon liquide en vrac.

 

L’égouttoir à vaisselle

Ça, c’est un peu le drame de ma vie.

Je milite pour que l’on s’en passe (car ça fait tout de suite tellement désordre et il n’y a, pour moi, pas d’option esthétiquement acceptable : c’est mieux sans, point barre), mais le petit mari, lui, milite pour le côté pratique. On en avait un classique en bois qui était, au final, pas si mal. Il s’est cassé, on l’a remplacé par un métallique : grossière erreur. Celui qu’on a choisi en tous cas, il est peut-être plus discret, moins cher et plus solide, mais il fait du bruit, la vaisselle glisse et il est argenté.

Sur mes photos, vous ne le verrez jamais : je passe mon temps à le cacher, et petit mari à le remettre en place. Cause de divorce, je vous dis 🙂

Un jour, quand j’aurai 3 minutes devant moi et la carte bancaire dans la main, j’aurai un moment d’absence incontrôlé et incontrôlable, et j’achèterai un de ceux-là :

version classique — version minimaliste — version chicversion graphique

 

Et chez moi ? Je vous ai tout dit là au-dessus, n’en parlons plus, le sujet est trop douloureux.

 

Les torchons de cuisine

Un sujet un peu plus apaisant.

Des torchons (ou essuis, pour mes amis belges), vous en trouverez chez de nombreuses marques, et aux motifs vraiment jolis. C’est plutôt la qualité qui va orienter votre choix, car rien de pire qu’un torchon qui n’essuie pas.

Côté déco, j’aime les associer en mixant les motifs mais en gardant un même thème couleur.

Testés et approuvés : j’aime beaucoup ceux de Hema et H&M Home !

H&M HomeH&M HomeMaison GeorgetteHema

 

Et chez moi ? Vous connaissez désormais ma cuisine : mes torchons sont noirs et blancs, et j’en rachète au fil des coups de coeur, la plupart du temps chez H&M Home ou chez Hema. Mon préféré ? Celui de Design Letters avec la typo d’Arne Jacobsen, évidemment.

 

And the rest…

Je pense par exemple aux pots pour ustensiles, aux planches à découper, aux plateaux, aux livres de cuisine, aux pots pour plantes aromatiques, aux boîtes à thé,… Tous ces petits éléments qui peuvent vous permettre d’ajouter une jolie touche déco : à choisir donc dans les couleurs de votre cuisine : exposez les plus jolis, et amusez-vous à sélectionner ces éléments avec soin plutôt que par impulsion « j’en-ai-besoin » !

pot à ustensiles H&M Home — plateau Made.com — planche à découper H&M Home — livre de recettes Simplissime

 

Et chez moi ? Outre les livres de recettes, j’ai ma petite boîte vintage qui me vient de ma grand-mère ; Je garde aussi 2-3 jolies boîtes à thé en évidence, et évidemment des planches à découper, dont celle que j’ai réalisée (le tuto ici !). Et je guette avec impatience la sortie de la planche en platane de Oli Design !

 

Vous l’aurez compris (mais vous le saviez déjà si vous avez lu cet article), dans ma cuisine c’est plutôt noir, blanc, doré et bois. Et chez vous, autour de quelles couleurs tournez-vous pour ajouter vos éléments déco ?

signature Noémie blog Pierre Papier Ciseaux déco DIY

 

 

Article en collaboration avec Brabantia

Articles Récents

18 Commentaires

  • Tiphaine
    22 janvier 2018 19 h 20 min

    top cet article, merci ! moi aussi je milite pour le beau, même dans le plus basique.
    j’avais le même dilemme que toi pour l’égouttoir. depuis qu’on a un lave-vaisselle, il a disparu (youpi). mais en ce moment, il y en a un tout simple doré chez monoprix si tu as l’occasion (il ressemble vraiment à celui que tu as mis).

    • Noémie Meijer
      24 janvier 2018 17 h 15 min

      Oui je pense craquer pour celui-là : petit mais pratique 🙂 je passerai voir chez Monoprix à l’occasion, merci du tuyau !

  • Aude
    25 janvier 2018 8 h 57 min

    Super article ! Chez nous aussi on a opté pour pas mal de tes astuces, mais avoir un bébé et un petit de 4 ans ne permet pas toujours de garder la cuisine très agréable à l’œil. La boîte de lait en poudre avec les biberons qui sèchent sur l’égouttoir ou le paquet de céréales qui traîne c’est bof, bof
    Toutefois, je rajouterai à ta sélection un huilier en céramique. On a deux exemplaires de chez Émile Henry, on y met l’huile et le vinaigre qu’on utilise le plus souvent. Et ayant un jardin avec composteur on a trouvé une jolie poubelle à compost, émaillée,un brin rétro sur Amazon. Bonne journée

    • Noémie Meijer
      28 janvier 2018 15 h 20 min

      Oh ça doit être sympa, la poubelle à compost rétro ! Oui avec des enfants je me doute que c’est encore un cran plus complexe 😉 Pour le huilier, j’avoue préférer garder tout ça dans des placards et non à vue, mais il existe effectivement des objets très déco !

  • Camille
    25 janvier 2018 14 h 24 min

    Vraiment chouette cet article, c’est toujours l’éternel soucis pour les déco-maniaques ! J’ai presque tout bon, mis à part la poubelle.. toujours à la recherche du graal de la poubelle ahah ! Ta cuisine est une belle source d’inspiration !

    • Noémie Meijer
      28 janvier 2018 15 h 18 min

      Haha comme tu dis ! Merci 🙂

  • Salome
    25 janvier 2018 16 h 20 min

    Un article au top !
    Merci pour tous ces conseils !

    • Noémie Meijer
      28 janvier 2018 15 h 17 min

      Ravie que ça te plaise ! 🙂

  • Delphine
    25 janvier 2018 21 h 36 min

    Votre cuisine est une très belle réalisation.
    Les luminaires, les pots dorés sur ce fond noir, les tabourets. Tout est de bon goût.
    Le summum serait que tu trouves des poignées dorés. Bien que ce serait mission impossible, entre dégoté le bon entraxe et le coût exorbitant de ce genre de fantaisies…
    J’ai une poubelle brabantia blanche (un coloris assez rare) il n’y a pas à dire ce sont les rois en la matière.
    Merci pour cet article.

    • Noémie Meijer
      28 janvier 2018 15 h 17 min

      Merci ! Haha mon rêve aurait été un robinet en métal noir, et des poignées effectivement noires ou dorées. Les poignées seraient encore changeables, mais pour le robinet c’est déjà une autre affaire, sans parler du budget 🙂

  • Elodie
    26 janvier 2018 14 h 04 min

    Bonjour Noémie !

    Tes articles recèlent toujours de très bons conseils, merci !

    Penses-tu en faire un sur le même thème pour la salle de bains ?

    Très bon week-end à toi !

    • Noémie Meijer
      28 janvier 2018 15 h 14 min

      Oh merci <3 Très bonne idée d'article, je note 😉

  • Flora
    29 janvier 2018 20 h 47 min

    Super article ! Très bonne idée
    J’adore ta cuisine. La décoration est vraiment parfaite.
    Tes étagères m’inspirent …!
    Comment sont elles fixées, si ce n’est pas indiscret ? Je n’arrive pas à voir 🙂
    Merci pour cet article !

    • Noémie Meijer
      30 janvier 2018 18 h 31 min

      Merci 🙂 Les étagères de gauche ? De simples équerres en métal blanches vissées dans la crédence (les étagères de droites font partie du meuble haut). Tant mieux si c’est invisible haha 😉

  • Amélie
    14 novembre 2018 17 h 06 min

    Bonjour Noémie
    Ta cuisine m’inspire énormément ! Je suis en train de choisir ma nouvelle cuisine et je pense partir sur du blanc aussi, on m’a conseillé le blanc mat plutôt que brillant, qu’en penses tu? Et du lisse pour le plan de travail… Merci pour tous tes conseils, c’est toujours un plaisir de te lire 😉
    Bonne journée !

    • Noémie Meijer
      14 novembre 2018 19 h 55 min

      Je préfère aussi le blanc mat, il rend moins de reflets, c’est plus doux et chaleureux je trouve 🙂
      Pour le plan de travail ça dépend ce que tu appelles « lisse » mais oui mieux vaut éviter une surface trop granuleuse, qui sera plus difficile à entretenir.

  • Amelie
    15 novembre 2018 20 h 34 min

    Oui je voulais éviter le « granuleux » mais le blanc en plan de travail n’est pas trop salissant ?
    Merci pour ta réponse en tout cas ! 🙂
    Bonne soirée

    • Noémie Meijer
      19 novembre 2018 10 h 46 min

      Pas plus qu’un autre revêtement 🙂 C’est juste que ça se voit plus, mais pour certains c’est un avantage car on voit la tâche et on peut tout de suite la nettoyer, d’autres préfèrent ne pas trop voir chaque grain de poivre et goutte d’huile pour ne pas culpabiliser 🙂 ça dépend de vos habitudes !

Envie de répondre ?