Quelques astuces pour adopter les couleurs Pantone 2016

Tout comme la marque de peinture Levis, le célèbre nuancier Pantone annonce chaque année sa « couleur de l’année », qui viendra inspirer les mondes de la mode, du design et la déco.

Et cette année, pour la toute première fois (tout-toute-première-fois), ce n’est pas d’une mais de deux couleurs que Pantone nous gâte : Rose Quartz, un rose doux et tendre, et Serenity, un bleu léger et calme.

Alors j’annonce tout de suite la couleur (facile) : autant j’ai adoré le rouge Marsala de l’année 2015, autant j’ai un peu plus de mal avec le combo de 2016.

Bien que ces deux coloris soient tout à fait complémentaires (selon la théorie de la roue chromatique dont il faudra que je vous parle un jour), je trouve qu’en déco c’est pas facile-facile à intégrer.

Probablement parce que ce sont des couleurs qui se rapprochent fortement des bien connotés « rose fifille » et « bleu layette ». Mais aussi car elles donnent déjà beaucoup de caractère à un intérieur quand elles sont utilisées seules, alors les combiner revient de l’exercice périlleux : elles sont douces et apaisantes quand elles sont seules, mais deviennent toniques et peps quand elles sont ensemble.

3 astuces pour utiliser Rose Quartz et Serenity dans son intérieur :

  • On ne les laissent pas seules: on profite de leur contraste pour y rajouter d’autres couleurs, des plus neutres (comme des cremes, des marrons, des gris) mais aussi des plus sombres (comme des bleus foncés, des rouges bordeaux, des mauves orchidées).
  • On les utilise en différentes quantités: comme avec ce grand mur Serenity et cette petite tasse Rose Quartz (ça marche aussi avec un gros fauteuil et un petit vase, par exemple).
  • On joue avec leur coté pastel-sucré, et y ajoute du vert d’eau, du jaune pâle, du mauve givré, du orange doux. Et on garde ça pour quelques accessoires (les textiles d’un salon, ou la vaisselle d’une cuisine), ou pour une chambre d’enfant.

Si, comme moi, vous n’êtes pas convaincus de l’association des deux pour votre décoration d’intérieur, on peut aussi choisir de travailler uniquement avec l’une ou l’autre (après tout, on fait bien ce qu’on a envie de faire, hein !).

Pour apprivoiser le Rose Quartz :

  • On casse son côté girly en lui ajoutant des tonalités plus chaudes, plus sombres: du bois foncé, du bordeaux (Marsala ?), du marron, du noir : et on obtient un intérieur classique chic, avec une pointe de moderne fun.
  • Parfait pour un style scandinave tout en douceur, on peut assortir ce rose à du bois clair, du blanc, et des tonalités de gris.
  • On se sert de sa connotation très féminine pour le rendre chic et élégant en l’associant à du cuivré (brillant ou mat).

Pour apprivoiser le bleu Serenity :

  • On joue sur son côté léger et aérien, pour le mettre dans une salle de bain: à combiner avec du blanc principalement (ou d’autres nuances de bleu), idéal pour se préparer en douceur le matin ou pour rêvasser tranquilou dans son bain.
  • On aime son côté calme et pacifique et il nous le rend bien : le bleu apaise, le bleu relaxe, le bleu endort… idéal donc pour une chambre: à nous les doux rêves cotonneux (ce rêve bleuuuuu) ! Et pour ne pas trop refroidir l’ambiance, on ajoute des matières douces (grosses mailles et fausses fourrures seront vos amis) et des coloris neutres comme le gris chaud, le taupe, le crème… sans oublier le bois.
  • On ne prend pas de risque en le plaçant dans une pièce de passage (une entrée ou un couloir, voire des WC) : de quoi apporter une touche fraiche et pleine de vitalité, sans en faire une overdose après 2 jours. Parfaite occasion aussi pour l’associer à d’autres bleus et jouer sur les dégradés.

Alors, qui a envie d’adopter ? Les deux, juste l’un, juste l’autre ? Entre les deux, mon cœur balance…

N.


Articles Récents

4 Commentaires

Envie de répondre ?