Le grand détournement (d’objets)

Pour cette nouvelle participation au Home Challenge, le thème ne pouvait pas plus me parler : le détournement d’objets. En grande prêtresse du DIY, c’est évidemment une manière que j’adore d’aborder mes bricolages : recycler un objet et lui donner une toute autre fonction. Il y a tellement de belles choses qui nous entourent ! Même si parfois, elles sont bien cachées 😉

J’ai voulu donc, dans cette article, vous partager les jolies idées chinées ça et là, et vous inspirer pour détourner des objets que vous pourriez avoir chez vous.

 

Détourner un objet qu’on aime

C’est un peu la base, vous me direz. On choisit un objet qu’on affectionne, dont on n’arrive pas à se séparer mais qui pourtant, ne nous sert plus forcément dans sa fonction initiale. Ou bien un objet sur lequel on a eu un coup de coeur en brocante, par exemple.

  • J’aime particulièrement l’idée de la tasse de thé de mamie (ou de mamie-la-brocante), détournée en petit pot pour plante grasse ou en luminaire. Une bonne façon d’utiliser un service dépareillé, ou dont on n’a plus suffisamment de pièces pour s’en servir en tant que tel. Ça marche aussi pour les transformer en petites suspensions on en bougeoir !
  • Il y a des années, j’ai ramené d’un voyage en Tunisie une magnifique cage à oiseaux. Je n’ai jamais eu d’oiseaux (et jamais eu l’intention d’en avoir), mais je l’ai trouvée tellement jolie que pendant des années je l’ai simplement utilisée comme déco. Et en parcourant internet, je vois mille et une façons de la détourner, par exemple en luminaire (en y glissant une guirlande ou des bougies), ou en contenant à plantes.
  • Pour les passionnés de musique, cette idée vous plaira : pourquoi ne pas transformer sa guitare en petite étagère murale ?
  • Souvent, en brocante, on tombe sur de magnifiques valises anciennes. Personnellement, je ne pourrais pas les utiliser comme valise, je trouve que l’odeur de « vieux » ne part jamais vraiment. Mais pourquoi ne pas les transformer en petite console, en y rajoutant 4 pieds ?

 

Détourner un objet de sa cuisine

La cuisine, une mine d’or pour le détournement d’objets. Elle regorge de petits ustensiles aux formes singulières, qu’il est plutôt facile de détourner. Laissez-vous inspirer !

  • Pourquoi ne pas transformer sa théière dont on ne se sert plus en lampe à poser ? Il faudra pour cela une théière en inox, qu’on percera de petits trous pour décorer et laisser passer la lumière.
  • Ça marche aussi avec une passoire pour une suspension « maison de campagne ».
  • J’aime beaucoup cette idée de planche à découper transformée en porte-ipad ou porte-livre de recettes. Je pense m’en bricoler un très bientôt, d’ailleurs…
  • Les couverts, évidemment, nous offre plein de possibilités, notamment pour des luminaires, comme ici avec cette suspension tellement mignonne faite avec une poignée de cuillères.

 

Détourner un objet du quotidien

Ces objets qu’on a tous les jours sous le nez et qui, si on les observe un peu, peuvent se transformer en tout autre chose.

  • Quelques ceintures en cuir peuvent se transformer en étagère en soutenant une planche en bois toute simple, ou encore servir de miroir comme dans mon tutoriel ici.
  • Il y a plein de choses à faire avec des cintres, mais on peut tout simplement les transformer en porte-manteau : rapide et efficace.
  • Un panier peut très facilement servir d’abat-jour à une ampoule honteusement nue. Un trou dans le fond du panier, et on y passe le câble électrique, avant d’y visser la douille (attention à utiliser une ampoule LED, pour éviter qu’elle ne surchauffe).
  • Pourquoi ne pas tapisser son plafond de parapluies, et d’en transformer quelques un en suspensions lumineuses ?

DIY miroir rond suspendu captain's mirror

 

Détourner un objet « poubelle »

Vous savez, ces objets qu’on pensait jeter : halte-là ! Il y a peut-être une manière de les recycler, de les réutiliser, de les détourner ? Etudiez leur forme, leur matériau ; voici quelques idées que j’aime particulièrement :

  • Un plat à tarte tout rouillé, qu’on peint et dans lequel on colle une recette de famille. En faire tout un mur, ce serait top !
  • Ne jetez plus vos magazines, faites-en plutôt une assise ou une petite table d’appoint : empilés sur une planche de bois et entourés d’une lanière de cuir (ou d’une ceinture, et hop, 2 détournements en 1 !).
  • Les bouchons en liège : j’ai déjà pas mal expérimenté sur le sujet, j’en parle notamment dans cet article, mais il y a une tonne de choses à faire avec ! Alors mettez-les de côté au fur et à mesure, et créez par exemple un tableau d’affichage ou un nichoir pour le jardin !
  • Un autre matériau très intéressant à recycler, ce sont les bouteilles et bocaux en verre : ils ont parfois de très jolies formes, et leur transparence apporte un vrai plus. Pensez par exemple à les utiliser pour des luminaires (avec les bocaux à couvercle vissable c’est l’idéal !) ou à en faire un distributeur de savon (je vous ai fait un tutoriel par ici !). Je vous donne d’autres idées dans cet article !

 

Détourner un objet sans bricoler

Parfois, il ne faut pas chercher bien loin. Sans devoir bricoler, percer, coller quoique ce soit, vous pouvez tout simplement déplacer un objet et l’utiliser autrement, lui donner une autre fonction.

  • Pourquoi ne pas utiliser une chaise ou un tabouret en bois, en guise de table de chevet ?
  • Une échelle en bois peut facilement se transformer en porte-serviettes dans la salle de bain, ou même soutenir une lampe baladeuse dans la chambre, ou encore servir de range-magazines dans le salon.
  • Récupérer une grosse malle ou un joli coffre et le transformer en banc au pied du lit, en table basse, ou en table de chevet ? Rien de plus simple.
  • Dans notre salon on a tout simplement utilisé une bûche comme table d’appoint. Bon, je vous conseille tout de même de la vernir et de la traiter pour éviter les petites bêtes… je vous explique tout dans mon tuto ici !

 

Détourner un objet de ses enfants

Oui, on peut parfois être un peu ingrat et aller piquer quelques jouets à son enfant pour en faire de la déco. C’est pour son bien.

  • J’adore cette idée, et j’attends impatiemment le jour où j’aurai un petit garçon à qui je pourrai bricoler ça : une étagère à partir d’un skate board ! Après, rien ne vous empêche de mettre ça dans votre salon ou dans votre entrée, ou même dans vos WC, c’est sympa aussi !
  • Aah, les Lego. Si vous en avez marre de les voir traîner, piquez-en quelques uns et construisez-vous un pot à crayon (ou à ustensiles de cuisine, mais ça doit être un peu pénible à laver, non ?).
  • Autre idée dans le genre : récupérer des petits jouets en plastiques et les agglutiner sur le pied d’une lampe, au pistolet à colle. On bombe le tout dans une même couleur pour uniformiser, et ça rend un objet vraiment original !

 

9 astuces pour détourner un objet

  1. Cherchez des matériaux intéressants (transparent ou à trous pour laisser passer la lumière, souple, réfléchissant, en liège, en bois pour le découper facilement,…).
  2. Optez pourquoi pas pour une connotation vintage, toujours sympa (vieille radio transformée en luminaire, malle de voyage transformée en console, théière ancienne transformée en lampe,…).
  3. Pensez aux petits objets qui ont une forme sympa (cuillères, petits jouets pour enfant, bouchons,…).
  4. Il est très facile de transformer un objet en luminaire, parfois ce n’est pas plus compliqué que d’y faire un trou, et d’y faire passer un câble électrique, une douille et une ampoule !
  5. Pensez aussi à créer une assise ou une petite table d’appoint : ce n’est au final qu’un support et une surface plane !
  6. Soignez les détails : de petits éléments peuvent être facilement détournés en porte-manteau ou en poignées de porte, simplement en les collant ou en les vissant sur un support.
  7. La décoration murale peut facilement être composée de détournement d’objets : pensez aux miroirs, aux horloges, aux tableaux,..
  8. Nos amis les plantes aiment le détournement. J’ai toujours trouvé adorable ces petits récipients qui peuvent leur servir de pot, comme les tasses, les boîtes à thé,…
  9. Enfin, pensez à la fonction de la pièce dans laquelle vous souhaitez installer votre objet. Ça peut être sympa de lier l’objet à la pièce, par exemple en utilisant des cuillères pour la cuisine, un tambour de machine à laver dans une buanderie, des jouets pour enfant dans leur chambre,…

 

Je suis sûre que certains parmi vous se sont déjà lancé dans des détournements d’objets ! Racontez-nous, qu’est-ce que vous avez transformé ?

signature Noémie blog Pierre Papier Ciseaux déco DIY

 

Home Challenge : Un rendez-vous 100% déco vu par un collectif de blogueurs. Chaque mois, un thème est traité de manières différentes. N’hésitez pas à rejoindre la page facebook du collectif.

Vous pouvez aussi découvrir comment les autres blogueurs ont travaillé le thème de ce mois-ci :
A part çaA tous les étagesAtelier des tilleuls – Clem around the corner – Déco & design with Jessica – Elephant in the room – La délicate parenthèse – La parenthèse déco – Lili in wonderland – Madame décore – Moody’s home – Nat et Nature – Noix de DécoPierre Papier Ciseaux – Une hirondelle dans les tiroirs

Articles Récents

4 Commentaires

  • Béatrice (Madame Décore)
    5 mai 2017 15 h 46 min

    Incroyable boulot d’écriture ! Je suis bluffée, bravo !

    • Noémie Meijer
      7 mai 2017 16 h 03 min

      Oh merci, ça me touche beaucoup 🙂

  • Lydia
    17 mai 2017 9 h 40 min

    Un tendance pour laquelle j’adhère totalement, qui a d’ailleurs était mon sujet de mémoire à la fac. Le détournement d’objets.

    Malheureusement, il y a des effets secondaire… comme le fait de ne rien vouloir jeter. AHHHA

    Lydia de déco singulière

    • Noémie Meijer
      17 mai 2017 11 h 39 min

      Oh chouette ça, comme sujet de mémoire ! Haha en effet c’est un peu le contre-poids, trouver (presque) tous les déchets jolis et vouloir (presque) tout stocker, en attendant ce jour où on aura l’idée du siècle pour le détourner haha 😉

Envie de répondre ?