Title Image

DIY #81 – Des portes de meuble en tasseaux

Dans la série des customisations faciles de meubles… je demande les tasseaux ! Après les faux tiroirs, le cannage, la corde,… je vous propose ici d’habiller vos portes de meubles avec des tasseaux de bois.

C’est un matériau facile à trouver et facile à travailler, et cette tendance des tasseaux de bois se retrouve beaucoup dans les intérieurs minimalistes comme je les aime. Ça habille, ça réchauffe, ça donne du relief, sans pour autant alourdir l’espace ou le surcharger. Et vous allez voir, c’est tout simple à réaliser !

Matériel :

  • des tasseaux de bois : après une bonne étude de marché dans les rayons de mon magasin de bricolage (Brico Plan It en Belgique), j’ai choisi de travailler avec des baguettes en Marupa, qui sont en réalité des moulures. J’ai préféré ça aux tasseaux en pin et en sapin (qu’on trouve un peu plus facilement), car le pin et le sapin ont tendance à courber, à vriller, qu’ils comportent des noeuds, et qu’on ne les trouve pas en très petites sections. Avec le Marupa, j’avais sous la main un bois sans noeuds, homogène, en petites sections de 12x12mm (longueur 240cm), et avec la certitude que les baguettes seraient toutes bien droites. Il m’en a fallu une bonne centaine pour réaliser l’ensemble de mon meuble d’entrée : 26 par porte de 50cm de largeur. J’ai dû passer commande auprès de mon magasin de bricolage car ils n’ont pas cette quantité en stock, mais en quelques jours c’était livré (malgré la pénurie actuelle…). Attention que ça a un coût, surtout pour cette quantité-là : c’est environ 3€ par tasseau… ! Mais au total, le budget n’a toujours rien à voir avec ce qu’auraient couté des portes réalisées sur mesure par un menuisier.
  • de la colle Fix All transparente : j’ai utilisé celle de la marque Pattex, qu’on avait déjà utilisée sur le chantier et qu’on trouvait très efficace, elle fonctionne au pistolet à douille, celui qu’on utilise pour le mastic et le silicone. Il y a sûrement d’autres colles qui fonctionnent, mais pour info le pistolet à colle chaude ne fonctionne pas (car la surface de la porte est trop lisse), et c’est important d’utiliser une colle qui sèche relativement vite.
  • des cales : j’ai utilisé des petites chutes de MDF de 6mm d’épaisseur
  • des serre-joints : pas indispensable, mais toujours plus pratique pour maintenir la colle en place
  • une scie : j’ai utilisé la scie circulaire pour un résultat bien net
  • du papier abrasif, grain fin

Tout ceci, c’est pour la décoration de portes existantes. Comme pour les précédents tutoriels de portes, je trouve plus simple pour ce type de DIY de partir de meubles existants : c’est ce que j’appelle le semi-sur-mesure. On donne l’illusion d’un meuble réalisé sur mesure, en customisant les portes uniquement, alors que la structure vient du commerce (ce qui fait baisser le coût total).

Ici, j’ai utilisé des structures de meubles PAX de IKEA (mon adresse favorite quand il s’agit de semi-sur-mesure, vous vous souvenez de la bibliothèque ?) :

Place au placement !

Sur la porte mise à plat sur une table, il suffit de coller chaque baguette, une à une, en intercalant quelques cales pour conserver un espacement identique et une régularité. Comme je l’écrivais, sur une porte de 50cm j’ai pu coller 26 baguettes de 12mm d’épaisseur, avec des espacements de +- 6mm.

Une fois les baguettes collées, j’ai donc découpé le surplus (j’ai adapté la mesure à la hauteur sous plafond, et non à la hauteur du meuble pour cet effet sur mesure), et poncé légèrement pour lisser la découpe.

En soi, coller des baguettes sur un support n’a rien de bien sorcier 😉 mais il y a plusieurs façons de s’y prendre, voici donc comment je m’y suis prise de mon côté, et quelques conseils appris sur le tas, si ça peut vous inspirer et vous aiguiller :

  • J’ai laissé quelques millimètres sans baguette au début et à la fin de la porte, pour qu’elle puisse s’ouvrir plus facilement sans toucher la porte / le mur d’à côté.
  • Quand il me restait environ 6 baguettes à coller, j’ai alterné en commençant à coller par l’autre côté de la porte pour harmoniser les espacements et ne pas me retrouver avec un bien trop petit / bien trop grand espacement.
  • j’ai choisi d’aligner mes baguettes sur le bas de la porte, et de les laisser dépasser sur le haut de la porte : de cette façon (après les avoir recoupées toutes en même temps pour avoir la bonne hauteur totale), j’ai pu masquer l’espace vide entre le haut du meuble et le plafond, pour donner encore plus l’illusion d’une porte sur mesure, toute hauteur. J’aurais pu faire la même chose au sol, devant la plinthe, mais les baguettes du commerce n’étaient pas assez longues (240cm max généralement) et sait-on jamais qu’un tapis ou une paire de chaussons traînent par là, je ne voulais pas gêner l’ouverture avec une porte au ras du sol 😉

Reste à replacer les portes ! Avec les modèles de portes FORSAND de IKEA, rien de plus simple, il y a 4 charnières (silencieuses) par porte et tous les trous sont déjà prévus. Sur chaque charnière, on peut régler au millimètre près la position de la porte avec différentes petites vis : c’est une étape très importante pour pouvoir assurer le bon fonctionnement des portes. Car en rajoutant une épaisseur comme ici avec les tasseaux, ça complique la tâche, il faut le savoir ! Les portes qui s’ouvrent dos à dos vont se gêner si on les ouvre en même temps : pour remédier à ça il suffit d’écarter légèrement les caissons. Moi, j’ai choisi de ne pas les écarter mais de simplement retenir de ne pas ouvrir les deux portes en même temps 😉 (pour un vestiaire ça s’y prête, pour un dressing partagé peut-être moins). Pour les portes qui s’ouvrent contre un mur, idem soit on prévoit un petit écartement, soit les quelques millimètres laissés au bord dans l’étape du collage suffiront (c’était le cas pour moi). Ensuite, ce sont ces fameux réglages dans les charnières qui permettent de décaler les portes très légèrement vers le haut/bas/droite/gauche/avant/arrière et d’ajuster très précisément les ouvertures.

Pour les poignées, il existe des systèmes push-pull mais j’ai préféré ajouter des petites poignées en tasseaux également : j’ai découpé des morceaux d’une vingtaine de centimètres que j’ai tout simplement vissés (par l’intérieur) dans les portes, sur les tasseaux précédemment collés. Détail auquel je n’avais pas pensé : deux poignées-tasseaux côte à côte sont plus difficiles à attraper… C’est une manipulation à laquelle on s’est finalement faite, mais bon à savoir avant de se lancer ! Si c’était à refaire je les écarterais davantage.

Le résultat final ? C’est ici !

Et je vous repartage également la vidéo que j’avais réalisée pour IKEA, qui illustre ce DIY :

Autant vous prévenir, ce DIY n’a pas assouvi mon envie de coller des tasseaux un peu partout ! J’ai déjà des petites idées, vous entendrez à nouveau parler de tasseaux très prochainement par ici 😉

Et vous, où colleriez-vous bien quelques tasseaux dans votre déco ?

signature Noémie blog Pierre Papier Ciseaux déco DIY

Si vous reproduisez ce DIY, n’hésitez pas à partager ça avec moi, avec nous !
Utilisez le #PierrePapierCiseauxDIY sur les réseaux sociaux ou envoyez-moi votre photo par email noemie(a)pierrepapierciseaux.be : je publie toutes vos réalisations sur cette page !

Comments

  • 9 septembre 2021
    reply

    marieno

    Bonjour, je crois que c’est mon premier commentaire mais je me régale depuis quelques mois à vous suivre dans cette belle aventure de rénovation et je craque devant les idées, le gout et l’apparente simplicité pour les DIY (c’est mon stade incompétent inconscient qui me fait dire ça !) . J’ai eu un peu de mal à comprendre l’histoire des millimètres quand il reste 6 tasseaux à coller mais en relisant, je me dis que je vais y arriver. Merci de me faire rêver et belle continuation !

  • 10 septembre 2021
    reply

    Julie

    Magnifique ! Merci pour ce diy super complet !
    Petite question, uriliseriez vous la même colle pour coller sur un mur (sur du plafonnage ?)
    Merci

  • 11 septembre 2021
    reply

    Tia

    Bonjour noemie

    Merci pour ce diy. Par quel autre bois peut on remplacer le marupa svp ?

  • 22 septembre 2021
    reply

    Maïa

    Cela fait plus d’un an que je suis votre blog. J’adore votre style d’écriture simple, enjoué et franc. J’aime beaucoup les différents types d’articles ! Un grand merci pour ce partage.

  • 3 novembre 2021
    reply

    Laurent

    Bonjour super construction. Vraiment top! Une question, ou avez vous trouvez vos tasseaux? Je n’arrive pas à remettre la main dessus. Merci.

Post a Comment