3 jours à New York

itinéraire pour 3 jours à New York
Comment ne pas entamer cette rubrique par New York, mon (autre) grand amour ?

Après 3 années de vie là-bas, puis 10 ans d’absence : cet hiver c’était le grand retour. Une première fois pour S., et seulement 3 jours pour le faire tomber amoureux de cette ville, de cette atmosphère, de cette énergie. (Attention spoiler : pari réussi, il a eu le coup de foudre !)

Soyons clairs : en 3 jours, impossible de tout-voir-tout-faire. On a rapidement éliminé ce qui prendrait trop de temps (Statue de la Liberté, sortir de Manhattan, visiter 15 musées de fond en comble), et fait la liste de nos indispensables (l’Empire State Building au coucher du soleil, se balader dans Central Park, traverser le Brooklyn Bridge, manger des donuts). On a situé tout ça sur la carte et établit notre petit circuit, 1 zone par jour pour éviter de perdre trop de temps dans les transports.

  • Jour 1 :

Départ un vendredi matin de Bruxelles, atterrissage le midi même à New York : parfait pour profiter quand même de la journée. Juste le temps de déposer nos valises à l’hôtel et de manger une slice de pizza, et on se dirige vers le Sud d’un Central Park enneigé. On passe devant le mythique Plaza Hotel et le Columbus Circle. Un rapide crochet par l’Apple Store et on file se réchauffer au MoMa (gratuit chaque vendredi après-midi). On voulait faire au moins un musée et celui-là contient tellement d’œuvres ultra-connues : une bonne valeur sûre.

On clôture l’après-midi en marchant devant la St Patrick Cathedral (majestueuse malgré les gratte-ciels qui l’entourent), le Rockefeller Center, le Chrysler Building, la Public Library et Grand Central Station (son incontournable plafond vouté, et sa mystérieuse whispering gallery… à essayer !).

La journée se termine par un tour dans Times Square, toujours aussi surprenant et animé. Et un bon gros burger, of course.

panorama Times Square de nuit

  • Jour 2 :

Lever aux aurores pour profiter de chaque instant. Et on se fait un début de journée à la new yorkaise : café et donuts à emporter (de chez Dunkin Donuts, ma madeleine de Proust), et petites courses chez Duane Reade (c’est juste une grande surface, plutôt orientée beauté, avec des marques américaines « miracles » et pas chères : c’est tout bête, mais c’était mon étape obligée. Bon, S. s’est un peu moqué…).

La meilleure façon de contempler Manhattan étant d’en sortir, on a pris un bateau pour en faire le tour d’Ouest en Est, par le Sud. 1h30 de calme dans ces 3 jours de speed, ça fait du bien. Et on en prend plein les yeux. De retour sur la terre ferme, on mange dans un typique diner américain, puis on rejoint Brooklyn en métro, pour en revenir par le Brooklyn Bridge. Quitte à être dans le Sud de l’ile, on marche jusqu’à l’émouvant Ground Zero (de nuit, c’était encore plus superbe et impressionnant !), en passant devant Wall Street et sa célèbre statue du Charging Bull.

  • Jour 3 :

Un dimanche matin séquence émotion (on est repassé devant mon ancien immeuble et mon ancienne école), puis direction Central Park pour une balade glaciale avec les écureuils. Un hot dog et une part de pizza plus tard, on passe devant l’architecture intrigante du Guggenheim et le fameux Met (le Metropolitan Museum et ses marches célèbres dans Gossip Girl) (on ne juge pas mes références).

On prend le métro pour rejoindre Broadway (à NY tout est possible, même le shopping le dimanche), qu’on descend à pied en passant devant le Flat Iron Building (mon préféré !), Union Square et Astor Place. On se perd ensuite dans les petites rues de Soho et Greenwich Village, pour se laisser charmer par les façades aux escaliers et autres ruelles arborées.

On remonte ensuite pour rejoindre l’Empire State Building juste à temps pour le coucher du soleil : une merveille. C’est cher (30$), la file est longue (parfois 2h), c’est bondé : mais qu’est-ce que ça vaut la peine… On fait le tour 8 fois, pour ne rien rater de ces 360 degrés.

Un dernier burger pour la route (oui, bon, c’était pas des vacances-régime hein), et on embarque dans un bus de nuit direction le Canada… affaire à suivre !

vue depuis l'Empire State Building

  • 3 conseils :
    • Etablissez votre itinéraire de la journée avant de vous mettre en route le matin : pour un si court séjour, et pour une ville qui a tant à offrir, ce serait trop dommage de perdre du temps dans des détours inutiles. Pour laisser quand même un peu de place à l’aventure et aux découvertes, prévoyez une marge dans votre timing, pour flâner dans les quartiers que vous aimez.
    • Le mieux pour se déplacer, c’est vraiment vos pieds. Impossible de se perdre grâce aux rues numérotées et quadrillées. C’est tout droit, et le dénivelé est proche de zéro. En cas de pluie/flemme, on attrape un métro, mais pour les petites distance il ne faut pas hésiter à héler un taxi (déjà parce que c’est drôle, mais surtout parce que c’est vraiment pas cher pour quelques rues, à plusieurs).
    • Plutôt que de s’enfermer dans des visites hors de prix et autres circuits touristiques bondés, je ne peux que vous recommander de privilégier les activités locales et gratuites, nettement plus charmantes et : les musées gratuits certains jours, une messe Gospel a Harlem, la vue gratuite qu’offrent certains bars rooftops, une soirée dans un bar de jazz,…
  • Notre logement : le Carvi Hotel (55ème rue, près de Lexington Avenue) : super emplacement, métro à proximité, très bon rapport qualité/prix, chambres propres et confortables bien que petites (ça reste NY…) : je vous le recommande vraiment.
  • Notre budget :
    • Transport : 500€ le vol aller-retour par personne
    • Logement : 130€ par nuit (chambre double)
    • Nourriture : 36€ en moyenne par jour et par personne
  • Et si c’était à refaire ? On se lèverait encore plus tôt le dimanche matin pour assister à une messe Gospel… ou on se coucherait encore plus tard le samedi soir pour écouter du jazz dans un bar. Un classique l’un comme l’autre.

Enjoy !

N.


Articles Récents

2 Commentaires

  • Sarah
    31 octobre 2016 18 h 12 min

    Oh là là ça donne envie ! Nous sommes entrain de préparer notre voyage à NYC pour le jour de l’an, nous y serons 4 jours entiers sur place et deux autres jours à moitié. Nous aimerions assister à un gospel, avez vous des suggestions d’église ? Et est-ce uniquement le dimanche ? Merci beaucoup et j’ai hâte de lire votre escapade au Canada ! Nous avons fait de Niagara à Tadoussac et en gardons des superbes souvenirs !
    On aime tellement découvrir d’autres univers ! On est entrain de chercher notre voyage de noce…

    • Noémie Meijer
      1 novembre 2016 12 h 38 min

      Nouvel an à New York, quelle chance ! Pour le Gospel, le problème c’est que les églises qu’on trouve sur internet sont bondées et devenues ultra touristiques… C’est comme prendre un billet pour une pièce de théâtre :-/ Du coup je ne peux que recommander de se renseigner sur place, demander aux commerçants dans le quartier de Harlem par exemple. Et généralement oui, c’est le dimanche matin, mais il me semble avoir lu quelque part que certaines en faisait aussi le samedi et le lundi…
      On part justement en voyage de noces dans 3 semaines, au Costa Rica, l’occasion d’un autre article voyage très certainement, pour partager nos bonnes adresses et notre itinéraire 😉

Envie de répondre ?