Title Image

Blanc, c’est blanc ? Choisir la bonne teinte pour son intérieur

S’il y a bien un conseil que je partage quasi systématiquement à mes clients, c’est le choix du bon blanc pour son intérieur.

Il en existe des centaines, tout autant de marques différentes, et même si ce n’est pas forcément évident à l’œil nu, ils sont bien tous uniques. L’un ira à merveille chez vous, mais ressortira terne chez votre voisin. L’autre viendra mettre en valeur les couleurs choisies dans le salon, mais sera froid dans la cuisine.

Alors, comment différencier tous ces blancs ? À quoi prêter attention quand on en choisi un ? Qu’est-ce qu’un blanc chaud ? Peut-on mélanger les blancs dans son intérieur ? Quelles marques, quelles références choisir ? Je vous partage tous mes conseils par ici !

Les différents blancs

Un blanc n’en est pas un autre. Si vous avez déjà ouvert un nuancier de peinture, vous aurez pu le remarquer : une marque propose bien souvent 3, 4… voire 10 blancs différents. Si on les prend séparément, il est parfois difficile de les différencier. Mais alors, comment savoir lequel choisir ?

Je distingue deux catégories de blancs :

  • les blancs chauds (et si vous me suivez sur Instagram vous le savez déjà : je vous en parle souvent !) : ce sont des blancs dans lesquels il y a une toute petite pointe de couleur chaude : du jaune, du rouge, du rose, du beige… Ce qui fait que la teinte ressort plus « chaude » que « neutre » : c’est comme si un rayon de soleil venait illuminer un mur blanc. Vous voyez ? Ça donne un intérieur chaleureux, douillet, un vrai cocon.
  • les blancs froids : ce sont des blancs dans lesquels il y a une toute petite pointe de couleur froide : du bleu, du vert, du gris… Le blanc ressort donc plus « froid » : ça donne un intérieur très contemporain, plutôt design, pur.

On a aussi bien sûr le blanc neutre : le blanc 000, le blanc pur, le blanc « parfait », dans lequel aucun pigment de couleur n’a été ajouté. C’est le blanc de base vendu dans les magasins de bricolage par exemple. Par définition : il est neutre, donc n’apporte pas d’élément particulier à un intérieur, il s’efface pour laisser place au reste, c’est une base.

Maintenant qu’on a différencié les blancs…

Comment savoir lequel choisir ? À quoi prêter attention dans son propre intérieur ?

Pour choisir un blanc pour mes clients, je me base tout d’abord sur l’orientation de la pièce :

  • la lumière provenant du Nord et de l’Est est plutôt froide (plein Nord = très froid), elle fait légèrement ressortir tout un peu bleuté. Elle rendra donc un blanc froid très froid ; un blanc neutre ressortira légèrement froid (bleuté) ; si vous choisissez un blanc chaud, ça va équilibrer le tout et ressortir neutre ; si vous choisissez un blanc très chaud, ça ressortira légèrement chaud.
  • la lumière provenant du Sud et de l’Ouest est plutôt chaude (plein Sud = très chaud), elle fait légèrement ressortir tout un peu jaunâtre. Elle rendra donc un blanc froid plutôt neutre ; un blanc neutre ressortira légèrement chaud (jaunâtre) ; si vous choisissez un blanc chaud il ressortira très chaud, presque jaune/beige.

Je prends ensuite en compte l’ambiance qu’on souhaite créer :

  • une ambiance plutôt chaleureuse, cosy, lumineuse et douce, des matériaux chauds et naturels à complimenter : je fonce sur un blanc chaud
  • un espace plutôt coloré, avec d’autres murs en couleur ou pas mal de papier peint, des meubles plein de caractères, où les objets déco sont à exposer et à mettre en valeur : je mise sur un blanc neutre pour laisser la vedette au reste.
  • un espace minimaliste, contemporain, plutôt épuré avec quelques pièces design : le blanc légèrement froid pourra donner une ambiance type galerie, très contemporaine (je ne choisis jamais un blanc trop froid, de peur qu’il ressorte bleuté ambiance hôpital).

Aussi, le type de pièce a aussi son importance :

  • dans une chambre et un salon, c’est là qu’on se détend et qu’on se repose, généralement le blanc chaud a tout son sens pour réchauffer l’atmosphère et participer à cette ambiance enveloppante et rassurante
  • dans une cuisine et une salle de bain, ce sont des pièces techniques qui doivent rester fonctionnelles : l’éclairage est à choisir soigneusement, mais aussi le blanc des murs puisque c’est lui qui va refléter la lumière. Dans ces pièces-ci, j’ai tendance à favoriser du blanc neutre, pour ne pas avoir un éclairage trompeur qui viendrait modifier notre teint dans le miroir par exemple.
  • les couloirs, espaces de passage, entrée,… sont des pièces que j’aime décorer en couleur ou avec des éléments forts comme du papier peint, du coup le blanc qui les entoure éventuellement est à choisir en second plan, pour qu’il s’assortisse bien et laisse le pas à cette déco plus chargée.

Enfin, quelques derniers conseils à prendre en compte :

  • Attention si vous avez pas mal de meubles blancs : généralement c’est un blanc neutre, si vous mettez un blanc trop chaud à côté sur vos murs, ceux-ci vont ressortir sale en comparaison.
  • il en va de même pour vos châssis, le revêtement de sol, d’autres couleurs que vous souhaiteriez mettre au mur… Idéalement, on choisit son blanc en en plaçant un échantillon dans chaque pièce, à côté de chaque matériau.
  • Idéalement on peint le plafond dans le même blanc que les murs ! De nouveau, pour ne pas que le plus chaud des deux ressorte sale à côté.
  • Si possible, on privilégie un seul et même blanc dans toute la maison, pour garantir une uniformité et une harmonie générale. On peut s’amuser en variant pour certaines pièces (c’est d’ailleurs ce que j’ai fait pour notre suite parentale… !) mais alors pour des pièces fermées : dans un même espace ouvert, on garde un seul blanc des murs aux plafonds (même si ça comprend l’entrée, le salon, la salle à manger, la cuisine, le couloir, le hall d’escalier et le palier !).
  • Enfin, quand vous choisissez votre blanc, comparez les échantillons à la lumière du jour mais aussi à la lumière artificielle, pour laisser parler toutes leurs nuances, elles se révèleront en fonction de l’heure de la journée !

Et parce que c’est une question qui m’est posée presque chaque jour, je profite de cet article pour vous partager la réponse :

Mais alors, quel blanc choisit-on ?

Voici ci-dessous les références de mes blancs préférés !

  • Simply White, de Benjamin Moore : je ne pouvais commencer cette liste par autre chose que le blanc qui va recouvrir la majorité des murs de ma Maison Californienne. C’est un blanc légèrement chaud, ni trop jaune ni trop gris, juste doux comme il faut. Il ne paraît pas « chaud » à l’œil nu mais il enveloppe la pièce dans une douceur très lumineuse, j’adore !
  • Chocolate White, de Benjamin Moore : C’est un blanc très chaud, à associer avec une déco dans un camaïeux de blanc et de beiges, relevé par des matières naturelles, c’est la parfaite base pour rythmer le tout, ne pas faire « trop blanc » tout en restant quand même un peu monochrome, vous voyez ? C’est comme mixer les textiles d’une même couleur : ça reste la même couleur… mais ça apporte de la nuance, de la texture !
  • White Dove, de Benjamin Moore : un blanc froid (le seul de ma liste, d’ailleurs !), mais au lieu de tirer vers le bleu il tire vers le gris, ce qui lui donne des reflets très doux et lumineux. Parfait pour une ambiance minimaliste sans refroidir l’espace, pour des pièces exposées Sud/Ouest !
  • All White, de Farrow & Ball : un blanc neutre très, très légèrement chaud, qui va tout simplement avec tout et partout. Aucun risque d’erreur avec cette nuance-ci !
  • Wimborne White, de Farrow & Ball : c’est un peu l’équivalent du Simply White de Benjamin Moore, un blanc chaud léger, pour une touche d’élégance chaleureuse mais discrète.
  • Pointing, de Farrow & Ball : un blanc très chaud, il ne va pas partout car il peut ressortir jaunâtre en fonction de ce qu’il y a à côté, mais dans certains espaces c’est une évidence !
  • Nuptial, de Peintagone : un blanc neutre très légèrement chaud (vous l’aurez compris, j’aime le blanc chaud !), ses sous-tons ressortent différemment d’une pièce à une autre, d’une lumière à une autre, mais il convient très bien dans les pièces de vie pour complimenter d’autres couleurs par exemple.
  • Lovely de Peintagone : un blanc aux sous-tons légèrement rosés : mis à côté d’un blanc pur, il paraîtra rose, mais si on le place sur tous les murs (et le plafond !) d’une pièce, il paraîtra blanc tout en apportant une touche douillette et cosy, lumineuse et féminine : parfait pour adoucir et égayer une chambre !
  • Blanc d’Etretat, de Argile : un blanc aux sous-tons légèrement jaunes : de nouveau, à ne pas placer à côté d’un blanc pur, mais il apporte une jolie douceur joyeuse à une pièce, une manière d’apporter un rayon de soleil. Attention cependant à certaines expositions qui le font ressortir trop jaune !
  • Et si on revient aux bases avec les RAL (un nuancier utilisé par les peintres professionnels) : le RAL 9010 est un blanc légèrement chaud, tout simple mais très efficace !

Les échantillons présentés ici rendront différemment d’un écran à l’autre, et les sous-tons sont exagérés : il est indispensable de tester cela chez soi !

Je vous montre quelques exemples ?

Teinte Pointing de Farrow & Ball, choisie sur le projet Renelde pour s’harmoniser avec les meubles de cuisine existants et légèrement jaunis par le temps : ils ne paraissent plus “sales” à présent en comparaison avec l’ancien blanc, et l’ambiance est réchauffée malgré le sol en carrelage !

Teinte Arum de Levis (gamme Levis Atelier), dans la chambre de mon ancien appartement : on voit bien ici la différence de chaleur entre les murs blanc chaud (Arum) et le plafond blanc neutre : à éviter quand le projet le permet !

Teinte Simply White de Benjamin Moore, dans la cuisine en cours d’installation à la Maison Californienne : de quoi faire rayonner la lumière du soleil levant, réchauffer subtilement l’ambiance et s’harmoniser à la perfection avec le bois intemporel des façades !

J’espère avoir pu vous aiguiller un peu plus pour ce fameux choix du blanc ! Comme vous avez pu le remarquer, il n’y a pas UN blanc parfait, il faut l’adapter à son intérieur et à ses envies pour qu’il nous corresponde parfaitement. Chaque projet est unique !

En attendant, il y en a un qui est bien vexé de ne pas encore avoir de “blanc” à son nom… À quand le blanc Zeratul ?

signature Noémie blog Pierre Papier Ciseaux déco DIY

Comments

  • 25 novembre 2020
    reply

    Cynthia

    Bonjour Noemie,
    Merci pour cette article, très bien expliqué !
    Je suis entièrement d’accord avec toi et j’ai le même discours avec mes clients.
    Ma maison est presque entièrement en pointing, plafonds, murs, boiseries, meubles, escaliers… pour mettre en valeurs des murs en pierres re jointés en chaux, un beau parquet en chêne, et des cheminées repeintes en noir!
    Bref amoureuse de cette couleur
    Bonne continuation
    Cynthia

  • 25 novembre 2020
    reply

    Amandine

    Merci beaucoup Noémie, cela répond parfaitement à mes questions!
    Belle soirée

  • 25 novembre 2020
    reply

    Aux Mille Ambiances

    Merci beaucoup Noémie pour cet article complet et intéressant comme toujours ! 🙂

  • 25 novembre 2020
    reply

    Camille

    Merci pour ton article! Effectivement, certaines de ces teintes posée parois cette page à fond blanc paraissent bien éloignées du blanc! Mais j’ai foncé tout de suite voir les nuanciers Benjamin Moore dès que tu l’as cité, et mes 3 préférés étaient ceux que tu as choisis pour ta maison, je me regorge de contentement personnel lol blague à part, hâte de voir l’ensemble en photos chez toi, la cuisine est déjà tellement réussie… ❤️

  • 25 novembre 2020
    reply

    Zoé

    Merci beaucoup pour ce super article qui va beaucoup nous aider afin de choisir le blanc parfait pour notre pièce de vie. Nous cherchons un blanc chaud, tirant vers le beige, pour aller avec un mur noir dans notre pièce de vie très lumineuse et orienté sud et ouest. Auriez-vous un blanc en particulier à nous conseiller ? Merci beaucoup pour votre aide et bravo pour votre magnifique projet qu’est la maison Californienne. Zoé

  • 25 novembre 2020
    reply

    Alex

    Bonjour Noémie, merci beaucoup pour cet article hyper intéressant (comme toujours !! ). Du coup si j’ai bien tout compris pour un Rez de chaussée traversant ( Est : Cuisine et Ouest salon) il faut partir sur un blanc neutre, pour que le salon soit chaleureux et que les couleurs de la cuisine restent le plus neutre possible. Dans ce cas là, il faut que je mette en situation le All white et Simply White ? Merci beaucoup pour ton aide et continue de nous faire rêver

  • 26 novembre 2020
    reply

    Stephanie

    Merci pour tes bons conseils Noémie ! J’étais justement en pleine réflexion sur le blanc qui se mariera le mieux avec les meubles couleur sable de ma cuisine qui tendent vers le beige voire le rose en fonction de la luminosité dans la pièce.

  • 27 novembre 2020
    reply

    vall

    merci beaucoup Noémie pour le temps que tu nous accordes (pendant cette période déjà chargée !!) Personnellement tu m’as bien guidée, j’ai des travaux qui approchent et ce choix de blanc était vraiment un casse tête

      • 16 avril 2021
        reply

        Elodie

        Bonjour Noémie !
        Petits travaux en vue alors il fallait absolument que je lise cet article sur les blancs! Et cela me donne un bon petit coup de pouce même si je reste terriblement hésitante…
        Est ce que dans ta suite parentale c’est aussi le simply white, comme le bas de la maison??
        Pour ma part, j’aime bien le all white de F&B que tu as suggéré qui paraît moins prononcé, j’ai toujours peur que ça fasse trop jaune, trop rose…
        En tout cas merci, ton blog et ton compte insta sont une mine d’inspiration et de conseils!

  • 3 décembre 2020
    reply

    Sophie

    Merci beaucoup pour cet article sur le blanc… Chez tout on a beaucoup de bois et de blanc et les espaces sont ouverts, tout communique, la cuisine, le salon, la salle à manger. Les meubles blancs sont récents et d’un blanc immaculé. On a donc fait le choix de peindre en blanc neutre. Par contre reste le salon que les anciens propriétaires avaient peint en blanc chaud qui tire vraiment vers le beige/jaune… Mais difficile de se décider repeindre entièrement ce salon “cathédrale” avec une hauteur sous plafond impressionnante!
    Quant à notre chambre, suite à cet article, j’avais envie de mettre un blanc chaud et puis en lisant ton article je me suis dit que ça ne collerait pas non plus puisqu’on aura également des meubles blancs …. en fait dès qu’on a des meubles blancs on est un peu coincés non?

  • 21 décembre 2020
    reply

    Sibo

    Bravo noémie pour cet article complet. Très pro en plus. Vivement les autres articles. Sibo

  • 25 décembre 2020
    reply

    Sab

    Merci pour cet excellent article 🙂
    Est-il possible de connaître l’exposition de la maison californienne à savoir que tu utilises beaucoup de blanc chaud ?

    Merci Noémie !

  • 27 décembre 2020
    reply

    Aurore

    Super intéressant !
    Merci pour cet article et les différents exemples.

    Mais du coup, quand on a une lumière traversante et une exposition Sud/Est + Nord/Ouest, on est un peu dans la m** ?

  • 20 janvier 2021
    reply

    Stéphanie

    Bonjour,
    Avez vous des adresses où l’on peut trouver ces différentes marques de peintures ?

  • 25 janvier 2021
    reply

    Julie

    Bonjour Noémie, merci beaucoup pour cet article, je cherche justement le blanc parfait pour remplacer un beige trop jaune tout en gardant de la chaleur ! J’entend beaucoup parler de Benjamin Moore dont les couleurs ont l’air magnifiques mais où les trouve-t-on en Belgique ? Merci beaucoup!

  • 1 février 2021
    reply

    Sophie

    Salut Noémie,
    pour notre chambre, nous allons miser sur le blanc, et nous orienter vers le Chocolate White, de Benjamin Moore.
    Peux-tu me conseiller un revendeur?
    Un grand merci

  • 2 février 2021
    reply

    Fanny

    Zuuut, je viens de finir les 2 couches de peintures de mes plafonds, avec une peinture mat professionnelle (Aquaryl Oxane – UNIKALO)… Si j’avais lu cet article 1 semaine avant c’était bon… (Sad face).

    Merci pour ces bons conseils en tout cas ! C’est assez complexe et grâce à toi on s’y retrouve bien 😀

  • 9 février 2021
    reply

    Laetitia

    Bonjour,

    Merci pour cet article hyper utile !
    Concernant le wimborn white qui est un peu l’équivalent du simply white, est-ce que tu les as comparé une fois peint sur un mur ou tu te bases sur le nuancier ? J’aime beaucoup le simply white mais j’ai remarqué que les blancs farrow and ball donnent souvent plus foncé que le nuancier (et par facilité de proximité du magasin, je préfère acheter un F&B 🙂 )
    Merci d’avance !

  • 18 février 2021
    reply

    Médina

    Bonjour Noémie,

    Merci pour ces conseils bien précieux.
    J’ai vu que tu avais utilisé des gammes de produits différents de chez Benjamin Moore pour ta maison, et je me posais la question de si les teintes que tu abordes dans ton article (simply white par exemple) existent du coup dans les différentes gammes (Aura, Natura, ben…), on est en train de rénover un appartement avec une cuisine ouverte sur le séjour, donc à priori il faut qu’on mette la même teinte de blanc dans les deux. Ce sont deux pièces orientées plutôt nord-est (séjour un peu plus plein est) mais j’hésitais car les meubles de cuisine seront noirs et le plan de travail en composite blanc plutôt neutre-froid. J’ai peur que ça ne fonctionne pas ? J’envisageais d’essayer de peindre la cuisine avant qu’elle soit posée si le timing du chantier le permet, ce sera bcp plus simple. Mais du coup je n’aurai pas encore la surface du plan de travail pour tester avec un nuancier. Et faut-il nécessairement une peinture spéciale plafond ou la même que les murs est ok?

  • 1 mars 2021
    reply

    SOFIA LAHLOU

    Bonjour Noémie,
    Je tiens à te remercier pour ton article super utile!! De très bons conseils pour choisir le blanc pour mon appartement.

  • 16 mars 2021
    reply

    Mélissa

    Bonjour Noémie,

    Merci pour cette article ultra complet! Je n’avais mis de mots sur les ressentis que j’avais dans certaines pièces: des salles de bain trop crues, des salons blancs verdâtres ou… bleutés! Merci beaucoup!

    Et si le sol est un parquet blanc? Faut il partir sur un blanc plus soyeux au sol (pour que ce ne soit pas trop froid) et quelque chose de plus frais aux murs? L’inverse?

  • 29 mars 2021
    reply

    Barbara

    Merci pour cet article lumineux !
    Ma curiosité est piquée, quelle couleur pour la suite parentale svp ? Je n’ai pas vu la réponse et je m’interroge sur le mariage avec BM Simply White, si j’ai bien suivi c’est l’exception dans la maison votre suite .

  • 13 avril 2021
    reply

    Delphine

    Bonjour Noémie,
    Je suis nouvelle par ici, j’ai seulement découvert ton magnifique travail sur Instagram le mois dernier et je dois dire que tu m’as donné envie de réenfiler ma salopette de peintre du dimanche (#SATISCOTCH)! Ton article tombe à pic : nous avons rénové notre maison il y a (déjà!) 2 ans et demi mais aucun mur n’a encore été peint “avec une bonne peinture”. Je pense que le moment est venu de me lancer! J’aimerais te poser quelques questions histoire d’être un peu moins hésitante quant au choix de la couleur :
    – Si j’ai bien compris tes conseils, ma cuisine étant ouverte sur mon salon/living, je dois choisir une et une seule teinte de blanc pour cette grande pièce. À la base, j’aurais eu tendance à choisir un blanc chaud MAIS ma cuisine équipée étant entièrement blanche (blanc pur), il est sans doute préférable de choisir un blanc neutre, exact?
    – Actuellement, il y a seulement une couche de peinture primer posée à la va vite (il y a 2 ans et demi donc) : dois-je quand même remettre une nouvelle sous-couche si je m’oriente vers la “All White” de F&B, ou pas?
    – Est-ce que moi aussi, avec cette teinte, je peux peindre le plafond dans la même couleur? Si oui, quel gain de temps!
    – Niveau finition, tu me conseilles de peindre les plinthes dans la même teinte j’imagine?
    – Ah une dernière petite question : quand tu dis qu’il faut tester les couleurs chez soi avant, est-ce que tu veux dire qu’il faut emprunter le nuancier, ou acheter un mini pot de peinture et carrément peindre un bout de mur?
    Merci d’avance pour ta réponse et tes précieux conseils! Je m’en vais acheter des rouleaux et du scotch!

  • 11 mai 2021
    reply

    Anne

    Hello Noémie,

    Quel article intéressant, juste au bon moment avant de repeindre notre intérieur :). J’aurais juste une question car nous allons partir sur un classique RAL 9010. J’ai bien compris qu’il valait mieux mettre la même couleur partout (plafond, plinthes, murs). Mais que me conseilles-tu pour les chassis? Aussi de la même couleur?

    Merci beaucoup,
    Belle journée,

    Anne

  • 11 mai 2021
    reply

    Anne

    Hello Noémie,

    Quel article intéressant, juste a temps avant de repeindre l’appartement. Nous allons partir sur un classqieu RAL 9010. J’ai bien compris qu’il valait mieux peindre l’ensemble (mur, plafond et plinthes) dans la même couleurs. Mais que me conseilles-tu pour les chassis?

    Merci beaucoup,
    Cordialement,

    Anne

  • 30 juillet 2021
    reply

    Aline

    Merci pour cet excellent article. Sur le nuancier F&B j’hésite entre all white et wimborn white. Mon espace ouvert comprend : entrée peu éclairée avec la lumière naturelle, salon et salle à manger plein sud, cuisine plein nord, mais immense fenêtre pour la luminosité. Notre espace est donc très lumineux. Que dois je choisir ? C’est trop difficile de faire un choix… peur de se tromper.

Post a Reply to Mélissa cancel reply