DIY #33 – Une déco murale en laine

Quoi de mieux que de commencer l’année avec un DIY tout doux, tout cosy, tout moelleux ? Je ne sais pas.

Quant à son appellation, il y a débat : « suspension en laine », « wall hanging », « tissage », « macramé », ou même « tenture » d’après une lectrice québécoise… soyons fous, c’est la nouvelle année : appelez ça comme vous voudrez !

Et dans ce domaine, on trouve de tout comme inspiration sur internet : des plus minimalistes aux plus chargés et complexes. Mais j’avais envie pour chez moi d’une version DIY (ça vous aurait étonné ?), monochrome et facile à réaliser pour pouvoir vous la partager. Et c’est quand, en déambulant sur les plages du Costa Rica (what else ?), S. ramassa un joli bois flotté, que ça a fait tilt : chaton, on va le ramener avec nous et j’en ferai un bricolage ! (Je vous passe son étonnement, mon argumentation, son refus, mon grand pouvoir de conviction, le forcing pour le faire rentrer dans le sac à dos, le constat que ça ne rentrait pas, le cassage du bois en 3 morceaux pour passer la douane, et le recollage des morceaux une fois rentrés à la maison.)

Bref, on en est là : j’ai un joli bois flotté chargé de souvenirs, et tout plein d’onglets Pinterest ouverts pour m’aider à décider concrètement de ce que je vais en faire.

Je vous partage les quelques modèles qui m’ont inspiré, et desquels j’ai fait un joyeux mélange pour obtenir mon design.

 

Voilà ce qu’il vous faudra :

  • un morceau de bois (le mien mesure 1 mètre de long et environ 4 cm de diamètre)
  • différentes sortes de laine : au final j’en ai utilisé 3 différentes, dans la même couleur. Essayez de varier soit les textures (comme moi), soit les couleurs ! J’ai utilisé :
    • de la laine épaisse blanche
    • de la laine fine blanche
    • de la laine « froufrou » blanche
  • des ciseaux
  • éventuellement des petits accessoires à rajouter : j’ai par exemple utilisé des perles de bois de 2,5 cm de diamètre (pensez à prévoir une grosse aiguille pour les enfiler), mais vous pouvez rajouter des pompons, des anneaux métalliques,…

DIY décoration murale tissage laine macrame bois flotté

 

Honnêtement, le plus long est de se décider sur un design. J’ai passé quelques minutes à faire des essais de tressages, de noeuds, d’assemblage pour voir ce qui marchait bien ensemble et ce qui me plaisait.

Je me suis mise d’accord (avec moi-même) sur 4 types de « motifs » :

  • MOTIF A : 2 brins de laine (fine) noués tous les 4 cm environ
  • MOTIF B : 1 brin de laine (froufrou) tout simple
  • MOTIF C : 2 brins de laine (épaisse) tout simples
  • MOTIF D : 3 brins de laine (épaisse) tressés en épi de blé (on sépare en 2, et on ajoute 1 brin de droite à gauche, puis 1 brin de gauche à droite, etc.)

 

Attention que pour les attacher au bout de bois, il faut plier votre morceau de laine en 2. Donc quand je dis 2 brins, c’est 2 brins que l’on plie en 2, et on obtient donc en réalité 4 fils de laine (vous me suivez ?). On voit bien dans la vidéo en bas de l’article comment faire pour les attacher au bout de bois.

Petite astuce : quand votre tresse devient trop longue et que vous êtes déjà incrusté dans le dossier de votre chaise (ça paraît bête, mais c’est un véritable problème existentiel), enroulez le début de votre tresse autour du bois pour raccourcir sa longueur et pouvoir continuer à tresser à votre aise.

 

On attache donc ses brins sur le bois, en les répartissant comme on le souhaite. Voici l’ordre que j’ai suivi et le nombre de brins utilisés, selon les motifs cités plus haut :

  • 11 x MOTIF A
  • 8 x MOTIF B
  • 9 X MOTIF C et 10 x MOTIF D, en les intervertissant un sur deux
  • 8 x MOTIF B
  • 11 x MOTIF A

Personnellement, j’ai préféré réaliser tous mes motifs d’un coup (donc toutes les tresses et tous les noeuds), puis je les ai ensuite enfilés sur mon bout de bois : comme ça j’ai eu directement une vue d’ensemble, et j’ai ensuite pu en rajouter là où je l’estimais nécessaire.

Une fois tous vos brins de laine installés, il est nécessaire de bien les resserrer autour du bois et d’aligner les noeuds formés, pour que ça soit plus régulier et plus joli (parole de maniaque).

 

On peut ensuite passer à l’accessoirisation, tout à fait optionnelle. J’ai eu envie de rajouter quelques perles en bois pour rajouter de la couleur et faire rappel avec le bois flotté. J’en ai tout simplement enfilé 3 de chaque côté (sur les MOTIFS A), à l’aide d’une grosse aiguille, puis j’ai fait un double noeud pour les faire tenir à la hauteur voulue.

 

Vient maintenant le moment fun (et on peu stressant) : on coupe tout ! Enfin, juste ce qu’il faut. Je l’ai fait à plat, pour pouvoir maintenir les brins de laine avec mon autre main, mais vous pouvez tout à fait le faire une fois suspendu si vous voulez être sûr que ce soit bien droit.

Attention que la laine est légèrement élastique, du coup ne tirez pas avant de couper, sinon elle va remonter comme un ressort et vous n’aurez pas la longueur prévue.

 

J’ai ensuite utilisé un morceau de laine (fine), que j’ai enroulé 3 fois de chaque côté de mon tissage, pour suspendre le tout.

 

Et enfin, un petit clou dans le mur et vous pourrez admirer le résultat 🙂

Je l’ai placé au-dessus de mon lit (je ne suis pas très adepte des gros objets lourds au-dessus du lit, type étagères ou accumulation de cadres, et j’ai lu quelque part que ce n’était pas très feng-shui, du coup ce tissage tout léger mais qui occupe l’espace me convient parfaitement !), mais ça marche aussi au-dessus d’un buffet, d’un banc dans l’entrée, d’une commode dans le dressing, pour « meubler » un couloir sans prendre trop de place,… Vraiment, ça va partout, et à vous d’accorder les couleurs à votre intérieur !

Petite astuce : pour un rendu plus moderne, utilisez un morceau de bois bien régulier et lisse que vous achèterez en magasin de bricolage, et laissez les brins tout simples, sans noeuds ni tresses : variez uniquement leur couleur, leur épaisseur et leur longueur !

 

Pour suivre le tutoriel vidéo, c’est juste ici :

 

Et je vous laisse avec les photos !

DIY décoration murale tissage laine macrame bois flotté

DIY décoration murale tissage laine macrame bois flotté

DIY décoration murale tissage laine macrame bois flotté

DIY décoration murale tissage laine macrame bois flotté

DIY décoration murale tissage laine macrame bois flotté

 

 

signature Noémie blog Pierre Papier Ciseaux déco DIY

 

Retrouvez ici les photos des DIY réalisés par les lecteurs d’après mes tutoriels !

Articles Récents

8 Commentaires

  • meliveutmelifait
    1 février 2017 20 h 11 min

    Cette video en vallait le coup

    • Noémie Meijer
      2 février 2017 10 h 40 min

      oh merci ! <3

  • Fanny
    1 février 2017 20 h 13 min

    Magnifique ! J’adore Merci beaucoup … ça m’aidera aussi pour des attrape-rêves que je compte faire pour la deck de la communion de mon fils !

    • Noémie Meijer
      2 février 2017 10 h 40 min

      Merci ! En effet ça marche aussi si on attache la laine sur un cercle métallique 🙂 Ça va rendre super joli !

  • Trackback: Bohemian Wall Hanging - Joli Tipi
  • mél
    17 février 2017 9 h 54 min

    vraiment superbe tout ce que tu fais! est ce que tu peux me dire cmment tu as fait celui avec du jaune car je ne comprend pas ou tu as accroché ta laine?
    Aurais tu un Tuto pour celui ci?
    :S

    • Noémie Meijer
      17 février 2017 11 h 42 min

      Oh merci ! Si tu parles bien de la 5° photo, il s’agit d’une image d’inspiration, mais je suppose que la personne qui l’a fait a simplement peint la laine à la bombe (en tous cas c’est ce que je ferais) : tu protèges le reste de la laine en y déposant du scotch de peintre, et tu passes un coup de bombe.
      Bon DIY 😉

  • Trackback: DIY #39 - Une étagère pour vernis à ongles | Pierre Papier Ciseaux

Envie de répondre ?