DIY #59 – Un banc en bois et blanc

Ce DIY est parti de la découverte d’une marque : TipToe. Elle propose des pieds en métal qui se « pincent » tout simplement sur un plateau. Ce qui veut dire qu’on peut utiliser n’importe quel plateau, dans n’importe quel matériau, tant que son épaisseur lui permet d’être « pincé » par les pieds… De quoi laisser (très) libre court à votre imagination, et créer du mobilier vraiment personnalisé !

Je pense par exemple à un plateau fait d’une dalle de carrelage, d’une plaque en métal, en verre, d’un tronçon de bois, d’un ancien plateau de table chiné,… Vraiment, les possibilités sont infinies ! La contrainte de devoir avoir un support dans lequel on doit pouvoir visser un pied, disparaît. Et surtout, on peut changer de plateau comme de chemise 🙂 Pour une déco-addict comme moi, c’est plutôt pratique !

Je me suis donc attelée à réaliser un plateau en bois ajouré. Je me suis inspirée du célèbre banc de George Nelson, et de son assise en lattes de bois.

 

Il vous faudra :

  • 4 pieds TipToe (ici en 40cm, couleur blanc nuage) ; ils ont un certain coût, mais il faut voir cela sur le long terme : on va pouvoir changer de plateau au fil de nos envies, faire varier les matières, les couleurs, les dimensions (les pieds de 40cm conviennent aussi bien pour un banc, un tabouret, une petite table d’appoint ou une grande table basse)
  • des tasseaux rectangulaires de 2,6 x 1,8 cm (12 morceaux de 90 cm chacun)
  • des tasseaux rectangulaires de 3,5 x 1,8 cm (2 morceaux de 26 cm chacun)
  • une petite latte de bois de 4 mm d’épaisseur
  • des vis de 3,5 cm
  • un tournevis (ou une visseuse, pour les flemmards)
  • une scie (ou une scie sauteuse, pour les flemmards)
  • du papier abrasif (ou une ponceuse, pour les flemmards)
  • un mètre
  • de la colle à bois
  • un crayon

Evidemment, toutes ces dimensions et mesures peuvent s’adapter à ce que vous avez sous la main et aux dimensions que vous souhaitez pour votre banc, mais comme ça, vous avez une base !

 

Commencez par préparer vos 12 petits tasseaux : faites en sorte qu’ils soient bien tous de la même longueur (ce n’est pas important s’ils font 85 ou 110 cm au lieu de 90, l’important est qu’ils fassent tous exactement la même longueur), et poncez les bords pour qu’ils soient bien lisses.

Pour les 2 plus gros tasseaux, ils serviront à assembler les 12 petits ensemble. C’est donc moins important car ils seront cachés en-dessous, mais poncez tout de même les extrémités pour enlever les échardes.

 

Disposez ensuite vos 12 petits tasseaux côtes à côtes, et choisissez les plus belles faces. Pour ce banc, j’ai choisi de placer les plus petites faces (celles de 1,8 cm) vers le haut. C’est un choix purement esthétique, je trouvais ça plus fin et donc plus élégant, à vous de choisir !

Une fois les faces sélectionnées, retournez-les toutes pour travailler leur envers. C’est de ce côté que l’on va fixer les 2 gros tasseaux.

 

Déterminez à quel endroit vous souhaitez positionner votre tasseau. J’ai choisi de le placer à 5 cm du bord, de manière à pouvoir placer mon pied TipToe soit tout au bout du banc, soit en pinçant les 2 épaisseurs de tasseaux (donc à 5 cm du bord) ; ce sera plus limpide quand vous verrez le résultat fini 🙂

On peut en effet pincer un plateau ayant jusqu’à 4,5 cm d’épaisseur, et j’ai donc prévu l’épaisseur de mes tasseaux en fonction (1,8 + 2,6 = 4,4 cm).

Tracez un trait au crayon pour déterminer cet emplacement.

 

On va maintenant visser le gros tasseau sur les petits, en laissant un espacement entre chaque. Pour respecter toujours le même espacement, j’ai utilisé la petite latte en bois de 4 mm d’épaisseur. J’ai donc obtenu : 12 x 1,8 (épaisseur des 12 petits tasseaux) + 11 x 0,4 (épaisseur des espacements) = 26 cm (longueur du gros tasseau).

Evidemment, prenez pour l’espacement ce que vous avez sous la main, et adaptez vos mesures en fonction.

C’est un peu complexe pour maintenir le tout en place pendant qu’on visse : avec la main gauche, je maintenais les tasseaux bien serrés avec l’espacement de la petite latte en bois, et avec la main droite je vissais bien droit.

Après avoir essayé plusieurs techniques, j’ai trouvé que la plus efficace était de placer les vis en quinconce : ça permet au bois de ne pas se fendiller. J’ai aussi essayé avec des clous, c’est plus rapide mais ça abîmait trop le bois et donc le fragilisait.

Pour solidifier davantage le banc, j’ai placé un point de colle entre les tasseaux avant de visser.

 

On obtient donc cela, côté verso puis côté recto : grâce à l’épaisseur des petits tasseaux, on ne voit presque plus le gros tasseau en-dessous : ça donne un résultat très aérien et élégant !

 

Il ne reste plus qu’à fixer les pieds, et pour cela rien de plus simple : on desserre la vis noire, on insère notre plateau, on revisse pour serrer et hop, terminé bonsoir !

 

Ce petit banc de 2 personnes est parfait pour une entrée (je pense d’ailleurs qu’il va intégrer la mienne), et je pense laisser le bois brut pour qu’il garde son côté très lumineux et scandinave. J’adore !

Et vous, une idée de ce que vous utiliseriez comme plateau, avec des pieds modulables comme ceux-ci ?

carte du monde DIY — fausse peau Ikea — pot en laiton Liv Interior — plante Araucaria Ikea — cadres herbier DIY

signature Noémie blog Pierre Papier Ciseaux déco DIY

Si vous reproduisez ce DIY, n’hésitez pas à partager ça avec moi, avec nous !
Utilisez le #PierrePapierCiseauxDIY sur les réseaux sociaux ou envoyez-moi votre photo par email noemie@pierrepapierciseaux.be : je publie toutes vos réalisations sur cette page !

Articles Récents

11 Commentaires

  • Aude
    21 décembre 2017 20 h 24 min

    Très jolie réalisation ! Je verrais bien ce petit banc dans notre chambre d’amis en bout de lit. Merci pour le tuto, quand mon mari aura terminé les étagères du salon, la petite niche de la salle de bains, le portail, etc j’aurais peut être une chance d’avoir le même banc !

    • Noémie Meijer
      21 décembre 2017 23 h 46 min

      Haha bon courage au mari alors pour sa longue liste 😉 Et en effet ce serait une super idée pour un bout de lit !

  • Céline
    22 décembre 2017 9 h 18 min

    J’adore comme d’habitude ! Moi je le vois bien dans une entrée aussi ce petit banc… ou dans une chambre aussi ça peut être sympa !
    Et je suis fannnn de ces cadres herbiers aussi un futur DIY ou bien un que je n’aurais pas passer ?
    À bientôt !

    • Noémie Meijer
      23 décembre 2017 13 h 01 min

      Oh merci <3 Oui en bout de lit ça peut être super mignon aussi !
      Les cadres herbiers sont effectivement un DIY, dont je vous partagerai le tutoriel très bientôt mais d'une façon un peu particulière 😉 Affaire à suivre !

  • Aline Mht
    8 janvier 2018 16 h 17 min

    Ah oui c’est sympa ce système de pied 🙂 Et très joli banc !

    • Noémie Meijer
      8 janvier 2018 19 h 14 min

      merci 🙂 oui vraiment idéal pour transformer n’importe quelle surface en petite table d’appoint ou autre objet à plusieurs pieds 🙂

  • Trackback: Plantes d'intérieur : mon expérience, conseils pour avoir la main verte | Pierre Papier Ciseaux
  • Laetitia
    25 janvier 2018 12 h 12 min

    Super Blog ! l’impression que même moi je pourrais y arriver, 🙂 Dommage le prix des pieds Tiptoe 180 € les 4, ça fait un peu cher le DIY du coup.
    Sinon ton blog est une pépite d’inspiration, merci.

    • Noémie Meijer
      28 janvier 2018 15 h 19 min

      Oui les TipToe sont assez cher, notamment parce qu’ils offrent de nombreuses possibilités : ils sont à privilégier pour ce genre d’utilisation où l’on va pouvoir changer de plateau au gré de ses envies, mais effectivement si c’est pour une seule réalisation il y a d’autres options. 😉

  • Sandrine
    3 septembre 2018 21 h 48 min

    J’adore ces cadres herbiers. Je n’ai pas vu passer le tuto… pourtant je suis le blog et instagram depuis longtemps j’aime beaucoup. Merci pour tous tes partages et ta déco

    • Noémie Meijer
      4 septembre 2018 12 h 39 min

      Le tuto des cadres herbiers est publié dans mon livre de DIY, que j’ai sorti en avril 🙂 Tu peux le retrouver notamment ici : https://tinyurl.com/ybwclpjj

Envie de répondre ?