Title Image

La Maison Californienne – on fait les présentations ?

Si vous me suivez sur Instagram, vous connaissez la nouvelle : en 2020, on rénove et on déménage ! Nous avons acheté une grande maison à la campagne, entièrement à rénover, et bien sûr je vais partager chaque étape avec vous. Le “avant”, les inspirations, les choix, les ambiances, les travaux, le chantier, l’emménagement, l’ameublement, la déco… et le “après” !

Et pour démarrer ce projet avec vous, je me suis dit qu’une petite visite guidée serait de rigueur.

Mais avant tout…

Pourquoi partager tout ça avec vous ?

Ces travaux, cette maison, cette rénovation, c’est le projet d’une vie, un projet très personnel et qui vous fait rentrer quelque peu dans l’intimité de notre famille.

Mais c’est aussi l’occasion de partager avec vous l’évolution d’une rénovation de A à Z. Comme tous ces projets que je partage au quotidien avec mes clients, dont je vous divulgue quelques extraits au fil des jours sur mes réseaux, mais pour lesquels je dois respecter leur vie privée et l’exclusivité de ma prestation pour eux.

Ici, je souhaite profiter de ce projet pour partager un maximum avec vous sur le déroulement d’un chantier : les plans, les choix, les matériaux, les travaux, les étapes, les bonnes et les mauvaises surprises, la création des ambiances et des styles de chaque pièce, l’harmonisation de l’entièreté de la maison.

Ce projet, c’est aussi l’occasion de vous inspirer pour votre déco, vous pousser à la créativité, vous conforter dans vos choix, et vous donner de nouvelles idées. Car c’est un grand terrain de jeu qui s’offre à moi, et l’occasion de réaliser encore plus de DIY : vous êtes prévenus !

Enfin, c’est un chantier sur lequel je ferai intervenir chacun de mes partenaires déco : ces prestataires, ces marques et ces fournisseurs avec lesquels je travaille toute l’année. C’est donc l’occasion de vous partager leurs talents, leurs bons plans, et de vous faire faire de jolies découvertes, déjà maintes fois testées et approuvées dans mon métier !

La Maison

Notre Maison Californienne, c’est une maison d’architecte des années 70, qui est restée dans son jus car une seule et même famille l’a habitée depuis sa construction. Les revêtements, les volumes et les espaces n’ont pas bougé en plus de 45 ans !

Cette maison est construite tout en demi-niveaux : on accède à chacun des niveaux par une petite volée de quelques marches, ce qui pose les espaces dans l’horizontalité, ça a un côté très convivial, de proximité et familial qu’on aime beaucoup !

Elle comprend 250 m2 habitables, répartis sur 4 demi-niveaux, dont 40 m2 de studio (qui deviendront les bureaux de mon agence). Sous la maison que je vous présente en vidéo, se trouvent encore deux demi-niveaux de 100m2 au total, avec la cave, le garage, l’atelier et la buanderie.

Concernant son état, comme je vous le disais rien n’a changé depuis les années 70 : bonjour le vieux papier peint, les lambris vernis et la cuisine d’époque ! Mais cette maison a été très bien conçue à l’époque, et c’est ce qui nous a aussi séduit : la structure est en bon état pour son âge, les habitants en ont pris soin, et les volumes ont été très bien étudiés : de grandes ouvertures sur l’extérieur, des espaces aérés, des châssis double vitrage (rare pour l’époque, même si leur qualité est bien loin de ce qu’on fait aujourd’hui), beaucoup de rangements (placards intégrés et grenier sur toute la longueur de la maison), et quelques atouts rigolos (notamment le conduit qui traverse la maison pour déverser le linge directement à la buanderie !),…

Côté matériaux, le premier niveau est entièrement recouvert de pierres, qui servent de revêtement mais aussi de cloison. Au plafond, le fameux lambris vernis, et au sol des carreaux esprit ardoise, très sombres et massifs. Aux étages, on retrouve du papier peint, de la moquette et du stratifié au sol, et diverses sortes de carrelage vintage.

Les travaux

On prévoit 4 à 5 mois de travaux (ça, c’était avant que le confinement vienne mettre son nez dans nos projets). L’objectif était de déménager en août : à présent, on table plutôt sur septembre-novembre.

Au programme, un peu de gros oeuvre, pas mal de techniques, et beaucoup de finitions :

  • démolition pour retirer les matériaux trop usagés, ceux qui ne sont pas à notre goût et qui n’apporte pas (plus) de cachet à la maison, et casser les quelques murs nécessaires pour redessiner les volumes.
  • démolition aussi pour enlever l’ancienne cuisine et les anciens éléments des salles d’eau.
  • démolition du plafond de la chambre parentale, pour l’ouvrir sur le grenier et obtenir une hauteur cathédrale avec charpente apparente (notre petit caprice architectural !)
  • réparation : cet hiver, entre les signatures, un dégât des eaux s’est déclaré sur la terrasse avant. L’étanchéité ayant fait son temps, c’était à prévoir et il va falloir d’abord réparer ce point-là avant d’envisager de rénover les étages en-dessous.
  • plomberie : installation d’un chauffage au sol dans les pièces de vie, et remplacement de la chaudière quand elle nous lâchera.
  • électricité : remise aux normes de toute la maison (c’est une condition obligatoire en Belgique : nous avons 18 mois après achat pour remettre l’électricité aux normes). On en profitera pour adapter le plan électrique aux nouveaux volumes.
  • isolation du séjour par le sol (chauffage au sol), de la suite parentale par le toit, et à terme de la maison entière par l’extérieur.
  • changement des châssis (ça, ce sera dans un second temps pour la plupart : dans un premier temps, nous les repeindrons pour qu’ils s’harmonisent mieux au style de la maison).
  • prolongation des 3 marches qui mènent au salon : ça paraît simple, mais c’est en fait assez technique !
  • pose des nouveaux sols : du parquet, du béton ciré, du carrelage,…
  • plafonnage pour uniformiser les murs et peinture
  • pose d’une nouvelle cuisine et installation des nouvelles salles d’eau
  • ameublement (meubles et aménagements sur mesure) et décoration (alleluia !)

Comme pour la plupart de ces gros projets, ça se fera par étapes. La première grosse vague des travaux se fera dans les 4 à 5 mois à venir, avant l’emménagement : on mettra le focus sur les pièces de vie et sur la suite parentale. Ensuite, petit à petit nous rénoverons le reste des pièces au fil du temps, des besoins et des budgets !

Nous prévoyons de faire une bonne partie des travaux nous-mêmes, notamment la démolition, les revêtements, et les finitions. Mais je laisserai mon équipe d’entrepeneur et corps de métier s’occuper des techniques (plomberie, électricité) et des étapes plus sensibles (étanchéité, isolation, prolongation des marches, béton ciré, plafonnage,…). On se laisse aussi le petit challenge de refaire entièrement nous-mêmes deux des trois salles d’eau… affaire à suivre !

La visite

Je suis ici la cliente et la prestataire, alors bien évidemment la cliente que je suis a exigé une 3D bien complète, et la prestataire que je suis s’est exécutée avec précision et en mettant du coeur à l’ouvrage !

Cette première visualisation est une base de travail, certains aspects vont se préciser à la démolition (il y a toujours des surprises sur les chantiers !), mais ça vous donnera au moins une idée du résultat que l’on va viser ces prochains mois.

Je vous laisse découvrir tout ça en image ? Suivez le guide !

J’espère de tout coeur que suivre ce projet vous apportera autant de plaisir que j’en ai à partager tout ça avec vous. Au quotidien, vous pourrez suivre les aventures de la Maison Californienne sur mon compte Instagram, et je vous ferai des articles récapitulatifs par ici sur le blog !

Et si, depuis le tout début de cet article, vous vous demandez pourquoi donc “La Maison Californienne”… encore un peu de patience, je vous explique tout dans le prochain article 😉

signature Noémie blog Pierre Papier Ciseaux déco DIY

Post a Comment