At Home – Du caractère pour ma cuisine (1/2)

J’entame avec cet article une nouvelle rubrique !

J’ai encore pas mal de projets d’aménagement à vous partager, qu’ils aient été faits dans le cadre de mes études en architecture d’intérieur ou pour mes clients, mais j’ai aussi un petit appartement que je prends plaisir à faire évoluer au fil du temps et de mes humeurs. J’aime y aménager des espaces bien personnalisés, y installer mes derniers coups de coeur déco et y apporter une âme, « du caractère », comme je dis toujours.

Et comme ce sont très souvent des astuces petit budget, simples mais efficaces, qui ne nécessitent ni d’investir un rein, ni de passer 3 semaines sous les gravas, ni d’utiliser des gros outils qui font peur, je me dis que ça peut aussi vous intéresser !

 

Aujourd’hui, je vous parle donc de ma cuisine.

Aah, la cuisine. Cet endroit où l’on passe de nombreuses heures aux fourneaux (ou de longues minutes devant le micro-ondes, c’est selon), qui demande pas mal d’entretien et qui bien souvent, est meublé quasi intégralement par des blocs pas vraiment esthétiques, pas vraiment originaux.

Alors oui, on peut éventuellement avoir la chance d’avoir choisi la couleur de ses placards et le matériau de son plan de travail, mais ce n’est pas forcément évident de sortir des images de catalogue et d’apporter une personnalité à cette pièce pourtant si utilisée (et visitée, si comme chez moi la cuisine est ouverte sur le séjour, et que vos invités commencent l’apéro accoudés à l’îlot, le temps que vous terminiez de préparer le repas).

 

Le point de départ

Quand nous avons acheté notre appartement, la cuisine était déjà placée. Elle était complètement neuve, plutôt bien agencée, et entièrement blanche, ce qui nous faisait une bonne base de départ.

On a tout de suite repeint le mur du fond dans un gris légèrement kaki, qui matchait avec nos châssis et qui permettait de détacher les meubles blancs du murs, tout en apportant une petite touche dynamique dans cette ambiance très monochrome.

Ce n’est que 3 ans plus tard, après avoir (bien) pris le temps d’apprivoiser notre cuisine, d’étudier notre façon d’y circuler et de l’utiliser, que je me suis réellement intéressée à sa déco. Et pour cela, je devais garder en tête les points suivants :

  • la facilité d’entretien : hors de question de ranger mes verres sur une étagère ouverte à 20 cm des plaques de cuisson. C’est très joli sur Pinterest, mais les verres gras et plein de poussière : très peu pour moi.
  • la fonctionnalité : rien ne sert d’étaler joliment ses planches à découper dans un coin, si au final on s’en sert toujours à l’autre bout de la cuisine. Il faut aussi que les éléments exposés puissent vivre avec nous, être utilisés facilement et rapidement. Pensons joli… mais pratique !

aménagement décoration cuisine relooking

 

La touche déco

Je souhaitais rester dans des tonalités propres, modernes, et légèrement scandinaves. J’ai donc choisi d’associer cette base de blanc et gris-kaki, à du bois (pour rappeler le sol) et des touches de vert pour le côté frais et nordique.

Rien ne sert — à mon sens — d’envahir sa cuisine avec des objets inutiles : dans une cuisine mieux vaut privilégier le 2 en 1, le décoratif ET l’utile ! J‘ai donc sélectionné parmi ce que j’avais déjà, les éléments qui collaient bien à cette gamme de couleurs, qui pourraient se faire écho : deux jolies théières, des boîtes à thé, un vase, un petit saladier, des plantes aromatiques, des planches à découper, une salière & poivrière, un plateau de service,…

Je les ai disposés de manière à ce que les éléments les plus fonctionnels soient là où j’en aurai besoin (les plantes et planches près du plan de travail de préparation, le thé au-dessus de l’évier), et j’ai équilibré avec ceux plus décoratifs (cette deuxième théière que j’utilise moins souvent par exemple), pour que tous les éléments d’une même couleur ne soient pas du même côté par exemple. Ça paraît futile, mais c’est ce genre de détail qui fait la différence, parole de décoratrice 🙂

 

Du caractère !

Malgré les petits accessoires déco et les jolis ustensiles de cuisine disposés ça et là, je trouvais qu’il manquait encore quelque chose pour donner tout son charme à ma cuisine. Il manquait du relief, du caractère. Et cette page blanche qu’était ma crédence ne demandait qu’à être travaillée. (Une autre idée : les poignées de placards peuvent changer tout le style d’une cuisine à eux tout seuls, pensez-y !)

J’ai fait mes petites recherches et j’ai ainsi découvert le carrelage adhésif : la révélation ! Après m’être assurée que ça résistait à l’humidité derrière l’évier, à la chaleur derrière les plaques de cuissons, à l’entretien, au temps, et que ça ne faisait pas trop plastique : je me suis lancée, avec la marque Smart Tiles. Ce sont en fait des plaques recouvertes de gel, ce qui donne le relief d’un vrai carrelage.

Niveau pose, c’est relativement simple. Les plaques se coupent au cutter, elles sont auto-adhésives et repositionnables (parfait quand on se trompe un peu en les plaçant). Et argument non négligeable qui a achevé de convaincre S. : ça se retire très facilement, sans abimer la surface en-dessous, si on change de goût dans quelques années !

 

Petits conseils en vrac :

  • J’avais mesuré moi-même le nombre de plaques qu’il me faudrait (fruit d’un savant calcul-prise-de-tête), puis j’ai testé leur calculateur automatique, et on est tombé sur le même nombre. Oui, j’ai perdu mon temps, mais j’avais une découpe spéciale dans ma crédence, et au moins comme ça vous savez que vous pouvez leur faire confiance 🙂 (et j’ai quasi tout utilisé, il me reste 3 plaques sur une quarantaine commandées (pour 4m50 de linéaire), mais j’ai sacrément jouée aux économes pour les plaques à découper).
  • Commencez dans un angle, et de préférence celui qui sera le plus visible (comme ça si jamais votre motif se décale légèrement, ça sera moins visible).
  • Pour placer mes plaques, je les ai superposée l’une sur l’autre sur quelques millimètres (au lieu de les poser bord à bord) afin d’avoir un joint régulier.
  • Une fois la plaque posée, j’ai bien lissé pour chasser les rares bulles, et j’ai insisté sur les bords pour qu’ils adhèrent bien et ne se décollent pas.
  • J’ai d’abord placé toutes les plaques entières, puis je me suis attaquées aux plaques nécessitant des découpes. Ainsi j’étais certaine d’avoir suffisamment de plaques entières, et de pouvoir faire mes découpes dans le reste.
  • J’ai parfois dû recouper les bords de certaines plaques pour que les joints soient d’une épaisseur régulière.
  • Pour les endroits compliqués (autour des prises, des étagères,…) : j’ai simplement posé ma plaque sans la coller, noté au crayon les emplacements à découper, fait les découpes au cutter/ciseaux, collé ma plaque et ajusté au cutter/ciseaux pour des bords bien nets.

 

J’ai opté pour le motif Hexago, qui a un petit look à la fois rétro et graphique que j’adore. En 4h, ma cuisine était métamorphosée. Ça apporte réellement un charme, une personnalité à la pièce, tout en restant discret et délicat.

D’ailleurs, je vous ai négocié un petit code promo à utiliser chez Smart Tiles : -10 % sur votre commande avec le code BLOG-PPC (valable dans toute l’Europe, sauf échantillons, jusqu’au 17/04/2017 inclus).

 

Vous l’aurez remarqué dans le titre : il y aura une suite à cette décoration de cuisine ! J’ai abordé ici l’espace de travail, il me reste à vous faire découvrir tout ce qui gravite autour et qui ancre cette cuisine dans mon séjour, pour qu’elle s’y intègre proprement… et puis le véritable avant / après : affaire à suivre …

signature Noémie blog Pierre Papier Ciseaux déco DIY

Articles Récents

20 Commentaires

  • Lalo
    30 mars 2017 7 h 24 min

    T’es une vraie Valérie Damidot de la déco ma Nono 🙂
    C’est vraiment joli, ce rendu retro/origami/graphico-Pinterest, je suis ULTRA fan ♥

    • Noémie Meijer
      30 mars 2017 7 h 46 min

      Hahaha je ne sais pas si je dois te remercier pour ce surnom 😉
      Merci mon p’tit ! Et je suis honorée que tu trouves ça Pinteresty <3

      • Lalo
        30 mars 2017 10 h 11 min

        Fais fi de ses goûts parfois improbables et de son look salopette bleu roi sorti tout droit d’un garage de mécanos douteux. Ne retiens que le bon côté: être capable de redonner une seconde vie à des pièces en changeant des petits éléments qui font la différence (et qui ne coûtent pas un rein) 🙂

        Puis, franchement, t’as vu ma triple rime riche? #optionL

        • Noémie Meijer
          1 avril 2017 10 h 33 min

          hahaha <3

  • Stephanie
    30 mars 2017 7 h 43 min

    Ca donne hyper bien !!!

    • Noémie Meijer
      30 mars 2017 7 h 46 min

      merci ! <3

  • Agnès
    30 mars 2017 10 h 57 min

    Beau résultat! ma rénovation a coûtée beaucoup plus cher mais je partais de plus loin. Tu peux voir ma rénovation de cuisine sur mon site. A bientôt. espritlaita.fr

    • Noémie Meijer
      1 avril 2017 10 h 34 min

      Merci ! Disons que c’est une belle façon de rénover sans travaux et complications 😉

  • Sarah
    30 mars 2017 11 h 09 min

    Super rendu!

    ça me tente vraiment pour notre cuisine 🙂
    petites questions :
    – comment ça rend au toucher?
    – possible de le coller sur du carrelage ?

    Merci merci 🙂

    • Noémie Meijer
      1 avril 2017 10 h 38 min

      Merci ! Le toucher est donc en 3D puisque chaque carreau est en relief. Et c’est tout lisse tout doux, et pas trop mou ! Tu peux commander un échantillon avant de te lancer, c’est ce que j’avais fait 😉
      Oui ça se pose tout à fait sur du carrelage si tes carreaux à recouvrir sont bien lisses (pas de détails en reliefs) et que les joints sont relativement fins. Ils expliquent sur leur site toutes les recommandations quant aux surfaces, c’est vraiment clair 😉

  • Sergine
    30 mars 2017 12 h 01 min

    Tres reussi!!

    • Noémie Meijer
      1 avril 2017 10 h 38 min

      merci ! 🙂

  • Lisa
    30 mars 2017 14 h 28 min

    J’adore la décoration, c’est vraiment très joli ! 🙂

    Bisous, Lisa
    http://www.lisa-dct.com

    • Noémie Meijer
      1 avril 2017 10 h 38 min

      Merci ! 🙂

  • Un atelier au fond des bois
    30 mars 2017 17 h 10 min

    c’est fou comme cette crédence change le ton de la cuisine!!

    • Noémie Meijer
      1 avril 2017 10 h 38 min

      C’est fou hein ? Vraiment ravie du résultat 🙂 Peu d’effort, beaucoup d’effet ! 🙂

  • Marienzl
    6 avril 2017 13 h 54 min

    Très joli ! Dis, est-ce que tu as mis aussi les baguettes de finitions qu’ils proposent ?

    • Noémie Meijer
      6 avril 2017 19 h 09 min

      Merci ! Non j’ai simplement collé les plaques en respectant les joints dans l’angle.

  • Tonkin Voyage Vietnam
    10 novembre 2017 10 h 50 min

    Ça change tout, et ça rend vraiment très bien bravo !

    • Noémie Meijer
      10 novembre 2017 11 h 03 min

      merci ! Par contre depuis ça a bien changé, je vais justement poster une update de ma cuisine d’ici quelques jours…. 🙂

Envie de répondre ?